CFE CGC - SMIDEF
Bienvenue sur le site du SMIDEF.
Syndicat de la Métallurgie d'Ile-de-France
  • baniere
  • baniere
  • baniere
  • baniere
  • baniere
  • baniere
baniere
  1. vous êtes à
  2. :
  3. Accueil
  4. >
  5. Actualités
  6. >
  7. Actualités du syndicat
  • facebook
  • facebook
  • email
  • imprimer
  • rss

Actualités du syndicat

liste des actualités
Le SMIDEF sera fermé du 30 juillet au 10 août. - 25/07/2018

Le SMIDEF sera fermé du 30 juillet au 10 août.

Schlumberger : le SMIDEF gagnant ! - 03/11/2017

Après le Conseil d’Etat, grâce à l’action SMIDEF,

le Ministère du travail vote officiellement

POUR la CFE-CGC !

Quel était le sujet ?

 

Le 8 septembre 2017, les délégués syndicaux CFE-CGC de Schlumberger, assistés par le SMIDEF, étaient reçus à la DIRECCTE des Hauts-de-Seine pour obtenir une réponse claire à une question claire :

 

La CFE-CGC, majoritaire dans une entreprise, peut-elle signer seule un accord d’entreprise PSE (plan social) ?


Lors du rendez-vous précité du 8 septembre, la réponse (orale) de l’inspectrice du travail,  au nom de la DIRECCTE etait : NON, la CFE-CGC ne peut pas signer seule un accord PSE !

 

Et le SMIDEF d’expliquer alors que cette position d’interdire à la CFE-CGC, ultra majoritaire, de signer, même seule, un accord PSE était pour le moins contestable car contraire à l’esprit de l'arrêt DIM, très novateur, récemment prononcé par le Conseil d’état le 5 mai 2017 : dans cet arrêt, le Conseil d’état a considéré que la représentativité de la CFE-CGC (signataire d’un accord PSE avec un autre syndicat inter-catégoriel) devait s’apprécier au regard de l’audience obtenue au niveau de l’entreprise sans tenir compte de la vocation statutaire d’un syndicat catégoriel. Ainsi, pour le Conseil d’état, un syndicat catégoriel comme la CFE-CGC peut valablement signer un accord collectif PSE avec un syndicat inter-catégoriel également signataire. Mais la CFE-CGC peut-elle pour autant signer seule et non avec ? Sur cette question précise, il n’y avait pas de position officielle ni du Conseil d’état, ni du Ministère du travail.

 

Néanmoins, réticent au début, le Ministère du travail a finalement entendu l’argumentation et admis la position défendue par le SMIDEF et ses représentants.

 

Dans un mail du 20 septembre 2017, l’inspectrice du travail écrit : « la CFE-CGC peut négocier et signer seule un accord majoritaire valant PSE » et ce indépendamment des catégories de salariés que les statuts de la CFE-CGC donnent vocation à représenter. Par cette position du 20 septembre 2017, le Ministère du travail (et le Conseil d’état avec l’arrêt DIM) reconnaît pleinement et à leur juste valeur les voix obtenues par la CFE-CGC lors des élections professionnelles en entreprise. Par cette position, le Ministère du travail et le Conseil d’état sont totalement en phase avec l’esprit de la loi du 20 août 2008 sur la représentativité syndicale qui oblige les organisations syndicales à démontrer dans les urnes leur droit d’exister. Ce n’est malheureusement pas encore la position de la Cour de cassation (arrêt YARA du 2 juillet 2014) qui fait de la résistance et qui n’a pas saisi l’esprit et les enjeux posés par la loi du 20 août 2008 : on peut espérer qu’après l’arrêt DIM du Conseil d’état, cette décision du Ministère du travail (signature seule de la CFE-CGC possible) obtenue grâce au SMIDEF et à ses représentants dans l’entreprise pourra servir la CFE-CGC dans sa bataille contre la jurisprudence YARA du 2 juillet 2014 et contre la Cour de cassation. A suivre donc.

Réunion des retraités : erratum - 17/10/2017

Réunion des retraités : La traditionnelle réunion des retraités se tiendra mardi 21 novembre 26 rue Fracis Combe à Cergy. Vous serez accueillis à partir de 10h00. Pour plus d'infos, contactez sans délai Laurece au 01 44 53 32 15.

Ordonnances "Loi Travail" : fiches pratiques - 16/10/2017

Retrouvez dans la section "Pratique" de l'espace adhérents, des fiches pratiques sur les ordonnances "Loi Travail" éditées par la Fédération, dans la rubrique "Réforme du Code du Travail"

image actualité
Partenariat Bosch : braderie d'octobre - 02/10/2017

Partenariat BOSCH : braderie le 7 octobre

Télécharger le document en pdf (140.28 Ko)
Réunion des retraités - 22/09/2017

NOTRE TRADITIONNELLE REUNION DES RETRAITES DU SMIDEF SE TIENDRA LE JEUDI 21/11/2017 A LA MAISON DES SYNDICATS 82, BLD DU GENERAL LECLERC 95100 ARGENTEUIL. Nous vous accueillerons à partir de 9H00 autour d'un café. L'ordre du jour vous parviendra prochainement. Merci de votre présence.
Si jamais vous ne recevez pas nos mails d'information, merci de compléter votre mail auprès de Laurence ou à secretariat@smidef.com.
Serge KOUROTCHKINE

Nokia : 597 suppressions de postes, communiqué de presse - 07/09/2017

Emmanuel Macron se serait-il fait duper par la Direction du groupe Nokia lors du rachat ?

Télécharger le document en pdf (62.58 Ko)
image actualité
Partenariat Bosch : braderie septembre 2017 - 31/08/2017

BRADERIE BSH ELECTROMENAGER

Faîtes vos achats en direct chez le Constructeur.
Nous vous attendons nombreux, n’hésitez pas à partager l’événement !


Le samedi 2 septembre 2017
de 8H30 à 12h00
26, avenue Michelet 93400 Saint-Ouen
 

Télécharger le document en pdf (195.48 Ko)
Réforme du Code du travail : ce qui vous attend à la rentrée - Sante au travail - 10/08/2017

Risques professionnels, burn-out, souffrances… les élus du CHSCT veillent au quotidien sur votre santé au travail.
Alors, prêt à réduire leur nombre et à mettre en péril vos conditions de travail ?
Non, sacrifier votre santé au travail ne créera pas d’emplois !


#LoiTravail
#CeQuiVousAttendALaRentrée
 

Télécharger le document en pdf (98.54 Ko)
image actualité
Réforme du Code du travail : ce qui vous attend à la rentrée - DP, CE - 03/08/2017

Demain, CE,DP et CHSCT seront regroupés au sein d’une seule instance.
Moins nombreux et plus sollicités, vos représentants seront moins disponibles pour vous accompagner.

Alors, prêt à vous défendre seul ?
Non, la fusion des instances représentatives ne créera pas d’emplois !


#LoiTravail
#CeQuiVousAttendALaRentrée
 

Télécharger le document en pdf (63.48 Ko)
image actualité
Réforme du Code du travail : ce qui vous attend à la rentrée - Licenciement économique - 01/08/2017

Désormais, votre filiale pourra vous licencier pour motif économique, même si votre entreprise est bénéficiaire à l’échelle mondiale.
Alors, prêt à subir l’arbitraire financier ?
Non, faciliter le licenciement ne créera pas d’emplois !
#LoiTravail

#CeQuiVousAtttendALaRentree

Télécharger le document en pdf (1.27 Mo)
image actualité
Réforme du Code du travail : ce qui vous attend à la rentrée - CDI de chantier - 27/07/2017

Désormais, votre employeur pourra multiplier les CDD sur des durées longues correspondant à la réalisation de projets spécifiques. Et ce, sans contrepartie financière.
Alors, prêt à renoncer à un logement ou à pouvoir emprunter ?
Non, la précarisation de votre contrat de travail ne créera pas d’emplois !
#LoiTravail
#CeQuiVousAttendALaRentrée
 

Télécharger le document en pdf (85.93 Ko)
image actualité
Réforme du Code du travail : ce qui vous attend à la rentrée - Contrat de travail - 25/07/2017

Un accord collectif, même moins favorable, pourra désormais modifier votre contrat de travail… sans que vous puissiez le contester.
Alors, prêt à être licencié pour avoir refusé la modification de votre contrat de travail ?
Non, fragiliser la liberté contractuelle ne créera pas d’emplois !
#LoiTravail

#CeQuiVousAttendALaRentrée

Télécharger le document en pdf (72.41 Ko)
image actualité
Réforme du Code du travail : ce qui vous attend à la rentrée - Rémunérations - 20/07/2017

RÉMUNÉRATIONS

Primes, 13e mois, avantages en nature… seront désormais négociés au sein de votre entreprise. Avec un risque majeur : celui d’une révision à la baisse.

Alors, prêt à voir fondre vos éléments de rémunération ?

Non, la détérioration de votre pouvoir d’achat ne créera pas d’emplois !

#LoiTravail

#CeQuiVousAttendALaRentrée

Télécharger le document en pdf (77.83 Ko)
Congé estival du SMIDEF - 12/07/2017

Toute l'équipe vous rappelle que le SMIDEF sera en congé du 31 juillet au 15 aout inclus. Il sera ouvert de nouveau le 16 aout matin. Aucune permanence ne sera assurée pendant cette période.

image actualité
Lettre du Président de la Commission Retraite - 10/07/2017

Chères Adhérentes et Adhérents,

Comme je le disais lors de l'assemblée Générale, les retraités sont importants pour le SMIDEF. La meilleure preuve est que cette commission est statutaire !

Mais aussi importants pour la CFE-CGC et l'organisation UNIR qui permet au quotidien de représenter au niveau des plus hautes instances les Retraités.

Seul couac : les RETRAITES sont sous représentés dans les syndicats.

Alors au moment de partir en vacances, de retrouver des amis dans un car vous menant au Cassoulet de Castelnaudary, lors du Barbecue de l'association, lors des discussions familiales n'hésitez pas en tant que militant de proposer une adhésion au SMIDEF !

N'oubliez jamais que la plupart des personnes ne sont pas adhérentes simplement parce que personne ne leur a jamais demandé !!

En attendant, passez de très bonnes vacances, profitez-bien de ces moments de partage familiaux et nous espérons vous retrouver à la rentrée pour vous proposer notre traditionnelle rencontre d'échange et de partage.

BàV
Serge KOUROTCHKINE
Président de la Commission RETRAITE ET PREVOYANCE

Réforme du Code du Travail : suivez le en direct - 04/07/2017

Suivez l'évolution de la réforme du Code du Travail et la position de la CFE-CGC sur les différents points sur le fil actualité de la Confédération

Parmi les dernières mises à jour sur ce dossier :

  • Projet de fusion des instances représentatives du personnel (IRP) : la CFE-CGC vent debout
  • Concertation sociale : la CFE-CGC souhaite améliorer la gouvernance d’entreprise
  • Réforme du Code du travail : pour la CFE-CGC, l’équilibre est loin d’être trouvé !
  • Réforme du travail : la feuille de route dévoilée, la CFE-CGC à la manœuvre
  • Réforme du travail et concertation sociale : la CFE-CGC mobilisée
  • Code du Travail : la délégation CFE-CGC reçue à Matignon
  • Rencontre François Hommeril / Emmanuel Macron : des craintes subsistent, mais le dialogue est engagé
Nouveau Bureau Executif - 28/06/2017

Les fonctions attribuées lors du Comité directeur du SMIDEF du 22 juin 2017, parmi les 20 membres titulaires désignés à l’AG statutaire du 15 juin, sont les suivantes :

 

- BODIN-HULLIN Bruno : (Vice-Président).

- CARROIT Bernard : (Secrétaire général adjoint ).

- CHEVREUX Isabelle : (Présidente de la Commission « formation »).

- CLAIREFOND Olivier : (Secrétaire général).

- FAUL Michel : (Président de la Commission « communication »).

- HERMELINE Cécile : (Trésorière).

- KOUROTCHKINE Serge : (Président de la Commission « retraite »).

- PSZCZOLKOWSKI Jocelyne : (Présidente du SMIDEF - élue dès le 15 juin, jour de l’AG ).

-  GONCALVEZ David : (Trésorier adjoint).

- GUITHOU Didier : (Président de la Commission « administrative et juridique »).

- ZOBEC Pascale : (Présidente de la Commission « financière »).

 

Pour rappel, les 9 autres membres titulaires du Comité directeur du SMIDEF, élus lors de l’AG du 15 juin 2017, sont : Sylvie GACHE, David GONCALVES, Eric JANKOWSKI, Christian Le DIOURON, Olivier MARCE, Gérard MARDINE, Bruno MATHIEZ, Anh-Quan NGUYEN et Eric VIDAL.

Télécharger le document en pdf (844.05 Ko)
image actualité
Partenariat Bosch : Soldes d'été 2017 - 28/06/2017

BRADERIE DES SOLDES D’ETE LE 01 JUILLET 2017

Télécharger le document en pdf (210.04 Ko)
AG 2017 SMIDEF - 28/06/2017

Retrouvez l'AG 2017 du SMIDEF en vidéo

Partenariat Bosch : braderie de mai - 18/04/2017

Braderie Bosch Electroménager le 6 mai 2017

Télécharger le document en pdf (190.97 Ko)
Les taux garantis annuels des salariés des industries métallurgiques de la région parisienne sont revalorisés - 04/04/2017

Les taux garantis annuels des salariés des industries métallurgiques de la région parisienne sont revalorisés en 2017, par un accord du 6 février, conclu par le GIM (Groupe des industries métallurgiques de la région parisienne) et par les syndicats de la métallurgie parisienne CFE-CGC, CFDT CFTC et FO.
Le dispositif négocié pour 2017 revalorise de façon non uniforme les taux garantis annuels (TGA). Par rapport aux précédents montants fixés par l'avenant du 2 mars 2014 (étendu le 27 juillet 2014), la revalorisation est de 2,1 % au niveau 1 et de 1,3 % au niveau 5. Par rapport aux montants recommandés par le GIM en 2016, l'augmentation est de 1,2 % au niveau 1 et de 0,8 % au niveau 5. Le premier taux garanti annuel, applicable aussi bien aux personnels administratifs et techniciens qu'aux ouvriers, est ainsi porté de 17 560 € à 17 931 € (soit, en douzième, 1 494,25 €). Les autres montants, concernant le niveau I, passent à 17 951 € et 17 976 € pour les administratifs et techniciens et à 17 977 € et 18 103 € pour les ouvriers.
En haut de grille, le taux annuel garanti le plus élevé, qui est dû à un agent de maîtrise d'atelier, au coefficient 395 du niveau V, passe de 34 989 € à 35 445 € (soit en douzième, 2 953,75 €). Tous les TGA ont une valeur supérieure au Smic annuel en vigueur au 1er janvier 2017, indique l'accord. Cependant, si une revalorisation du Smic intervient courant 2017, l'accord rappelle que la « rémunération mensuelle d'un salarié ne pourra pas être inférieure au
Smic correspondant à son horaire de travail effectif ».
Par ailleurs, l'avenant inclut une clause de rendez-vous dans le cas où l'inflation, calculée comme l'évolution entre la moyenne des 12 derniers indices des prix à la consommation connus et la moyenne des 12 indices précédents, venait à dépasser le taux de 1 % d'ici la fin de l'année 2017.
Prime d'ancienneté et de panier Par ailleurs, l'avenant du 6 février 2017 ne revalorise pas la valeur du point d'ancienneté, servant au calcul des salaires minimaux hiérarchiques, sur lesquels sont assises les primes mensuelles d'ancienneté. Le point reste ainsi fixé à 4,99077 €, c'est-à-dire le montant
applicable depuis 2014. L'indemnité de restauration sur le lieu de travail est portée à 6,7836 €

Télécharger le document en pdf (284.83 Ko)
GRID SOLUTIONS MASSY : la CFE-CGC conserve la majorité - 04/04/2017

Les élections qui ont eu lieu le 31 mars 2017 ont permis à la CFE-CGC de conforter sa position majoritaire avec plus de 45% des voix pour les élus CE 2eme et 3eme collège.

Bravo à toute la section CFE-CGC de Grid Solutions Massy

Colloque "INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : LES VRAIS ENJEUX" - 23/03/2017

La direction confédérale de la CFE-CGC organise un colloque intitulé :
« INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : LES VRAIS ENJEUX »*

Intervenants :

François Hommeril – Président de la CFE-CGC

Charles Huot : Président de commission connaissance de Cap Digital

Alain Petitjean : Directeur du centre d’études du Groupe Alpha

Laurence Devillers : Professeure à l’Université Paris-Sorbonne et Chercheure au LIMSI-CNRS

Edouard Geffray : secrétaire général de la CNIL

Vincent Guérin : sociologue et docteur en histoire contemporaine

Regis Dos Santos : Président national SNB/CFE-CGC

Mathieu Sébastien : Associé du cabinet Roland Berger

Pierre Richard : Principal directeur en charge de l’Intelligence Artificielle chez Accenture

Thierry Crespel : Responsable commercial EMEA de Auriga

Pierre Blanc : Associé fondateur d’Athling

Alain Giffard : Secrétaire général CFE-CGC

 

Animation

Jacques HENNO : journaliste

 

Jeudi 30 mars 2017, de 15h à 18h.

 

à la Maison de la Radio (Galerie Seine)

116 avenue du président Kennedy – 75 016 Paris

 

Vous trouverez en pièces jointes le carton d’invitation.

Il ne reste aujourd’hui que quelques places, nous vous invitons à vous inscrire le plus rapidement possible.

 

Merci de nous indiquer dans votre inscription obligatoire (par mail) : nom, prénom, entreprise, mail

 

De préciser les mêmes informations pour les personnes désirant vous accompagner.

 

Conformément au plan Vigipirate, un contrôle d’identité pourra être effectué à l’entrée.

Pour anticiper les contrôles de sécurité, les portes de la galerie Seine seront donc ouvertes dès 14heures.

 

Envoyez votre inscription par mail à :

Sylvie Lapierre au 01 55 30 69 60, ou par e-mail : sylvie.lapierre@cfecgc.fr

 

Pratique : pour accéder à la Maison de la Radio

RER C : station Avenue du Pdt Kennedy - Maison de Radio France
Métro : Ligne 6 station Passy - Ligne 9 station Ranelagh - Ligne 10 station Javel-André Citroën
Bus : Lignes 22, 52, 62, 70 et 72.

 

Télécharger le document en pdf (200.53 Ko)
La CFE-CGC interpelle les 11 candidats à la Présidentielle 2017 - 22/03/2017

Si la campagne pour les élections présidentielles 2017 démarrera officiellement le 10 avril, les 11 candidats en lice sont déjà dans l’arène. C’est donc le moment idéal pour les interpeller sur les questions majeures qui préoccupent les Français.

Plus d'info sur le site de la confédération CFE-CGC

Calendrier formation premier semestre 2017 - 23/02/2017

Le calendrier du premier semestre 2017 est en ligne. Consultez la rubrique Formations dans l'espace adhérent

Tarif 2017 - 23/02/2017

Les tarifs 2017 sont en ligne. Consultez la rubrique Espace Adhésion

Communique de presse : la CFE-CGC a signé l’accord sur les salaires minimaux garantis des ingénieurs et cadres de la Métallurgie - 20/01/2017

Communiqué de presse de la Confédération :
la CFE-CGC a signé ce vendredi 20 janvier l’accord sur les salaires minimaux garantis des ingénieurs et cadres de la Métallurgie : + 0.8 % pour 2017

Télécharger le document en pdf (177.65 Ko)
Représentation H/F aux élections professionnelles : mode d'emploi ! - 25/12/2016

Représentation H/F aux élections professionnelles : mode d'emploi !

Télécharger le document en pdf (394.41 Ko)
Tarif 2017 - 16/12/2016

Cher collègue

J'ai le plaisir de vous transmettre nos tarifs 2017.
Je vous rappelle que la cotisation est annuelle et reconduite par tacite reconduction.

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année

Cécile Hermeline
trésorière

Télécharger le document en pdf (993.69 Ko)
Annulation d'homologation d'un PSE chez IBM par le Tribunal Administratif - 14/12/2016

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise vient d’annuler l’homologation fin août par la Direccte d’Ile-de-France  du plan social d’IBM

Plus d'informations ici.

49-3 : l’amère victoire de la posture sur la raison - 06/07/2016

Communiqué de presse de la CFE-CGC sur le dernier épisode du feuilleton "Loi Travail"

Télécharger le document en pdf (152.44 Ko)
Vers un nouveau dispositif conventionnel de branche pour la Métallurgie - 27/06/2016

Communiqué de presse de la Fédération de la Métallurgie :
vers un nouveau dispositif conventionnel de branche pour la Métallurgie.

La CFE-CGC a signé le 27 juin 2016 un accord de mise en œuvre de l’évolution du dispositif conventionnel de la branche Métallurgie.

Télécharger le document en pdf (91.98 Ko)
Partenariat SMIDEF-Bosch : soldes d'été - 27/06/2016

Soldes d'été chez BOSCH : du 22 juin au 2 août.

Télécharger le document en pdf (455.28 Ko)
Partenariat SMIDEF-Bosch : nouvelle boutique et braderie d'été - 20/06/2016

Actualités dans le partenariat SMIDEF-Bosch :

Télécharger le document en pdf (160.82 Ko)
Interview de François Hommeril, nouveau président de la CFE-CGC - 08/06/2016

Interview sur BFM TVde François Hommeril, nouveau président de la CFE-CGC.

"Si en affaissant le niveau de la norme sociale on générait de la compétitivité économique, le Bengladesh serait la première économie du monde."

Formations second semestre 2016 - 05/06/2016

La calendrier des formations pour le second semestre 2016 est à jour dans la rubrique Formation de la partie Adhérents

Projet de loi El Khomri : un texte à rééquilibrer en faveur des salariés, trop précarisés ! - 11/03/2016

Initialement prévue le 9 mars, la présentation du projet de loi El Khomri en Conseil des ministres a été reportée au 24 mars, sous la pression syndicale et citoyenne (plus d’un million de signatures contre la pétition « Loi Travail : non, merci !»).

Ce projet de loi El Khomri,  inacceptable en l’état, cristallise un mécontentement qui gronde depuis des mois.

Lisez et faire lire l'argumentaire de la CFE-CGC

Télécharger le document en pdf (859.26 Ko)
Tribune : Sous-emploi : la « structuration économique » meilleur remède que la « flexibilité exacerbée du travail » - 05/03/2016

Gérard Mardiné, secretaire national de la fédération de la métallurgie CFE-CGC, membre du comité directeur de SMIDEF, a publié dans le monde une tribune dans Le Monde rappelant les causes économiques dans le sous-emploi.
 

Petit déjeuner sur le développement du rôle des espaces de dialogue dans l’entreprise - 03/03/2016

L’association P3S (Prévention, Santé, Sécurité, Satisfaction au travail) présidée par Jean Hubert de Kersabiec organise son 6em petit déjeuner
avec pour thème le développement du rôle des espaces de dialogue dans l’entreprise le 22/03.

Télécharger le document en pdf (174.51 Ko)
La loi "Travail" - 23/02/2016

Deux liens sur la loi réformant le code du travail :

 

Guide de prévention du burn-out - 28/01/2016

Martine Keryer, secrétaire nationale en charge du secteur Santé au travail - Handicap vous informe de la parution de la plaquette
« Guide de prévention du burn-out ».

 

URIF CFE-CGC : une conférence sur la Loi Rebsamen le 10 février - 22/01/2016

URIF CFE-CGC : une conférence sur la Loi Rebsamen le 10 février

Dans le cadre des rendez-vous du monde du travail du prochain Salon CE (le rendez-vous des élus de CE et de tous les représentants du personnel), l’Union Régionale CFE-CGC Ile-de-France organise le 10 février, en partenariat avec Metis Expertise, une conférence intitulée : "Loi Rebsamen: la refonte du dialogue social, quels enjeux pour les IRP ?"

Pour vous inscrire, contactez Fleur Morel, Attachée de communication URIF CFE-CGC :
Mail : f.morel@urifcfecgc.fr
Tel : 01 55 30 69 57

Réunion des Militants Syndicaux du 1er décembre 2015 - 10/12/2015

Vous trouverez dans le menu "Pratique" de la partie réservée aux adhérents, outre la présentation générale faite à la RMS, les interventions et documents liés aux présentations de nos invités extérieurs. Vous trouverez également la présentation faite le matin à l'occasion de la réunion des retraités.

Colloque CFE-CGC : Syndicats et Entreprises, comment grandir ensemble ? - 10/09/2015

L’objectif de ce colloque est d’apporter

un éclairage extérieur et un rebond sur

l’accompagnement des entreprises

pour leur développement en

collaboration avec les organisations

syndicales tout en impliquant l’Etat dans

cette démarche évolutive.

Télécharger le document en pdf (717.06 Ko)
Le SMIDEF rend service - 07/09/2015

Le Smidef rassemble et représente le personnel de
l’encadrement en Ile-de France. Avec plus de 4500
adhérents, plus de 400 délégués syndicaux, le Smidef est
le premier syndicat territorial de la fédération de la
métallurgie CFE-CGC


Le Smidef met gratuitement à disposition de ses
adhérents un ensemble de services. Ils sont brièvement
résumés dans ce document.

Télécharger le document en pdf (320.56 Ko)
Calendrier des formations 2ème semestre 2015 - 08/08/2015

La calendrier des formations du 2ème semestre est en ligne, voir la rubrique "Formation Syndical" dans l'espace réservé aux adhérents. 

image actualité
Forte délégation du SMIDEF au congrés de la Métallurgie de Poitiers - 12/06/2015

Le SMIDEF était en nombre au congrés de la Fédération de la Métallurgie  qui s'est déroulé du 9 au 11 juin 2015 à Poitiers.

A cette occasion, plusieurs membres du SMIDEF ont été élus : Gérard Mardine, secrétaire national, Pascale Zobec, trésorier adjoint, Eric Vidal et Michel Faul, délégués nationaux ! Bravo à eux !

image actualité
La 3ème édition de la BD handicap disponible en ligne - 12/05/2015

La dernière version de la BD handicap CFE-CGC fait l’objet d’une publication en ligne pour une lecture sur tous vos écrans !

La métallurgie s'apprête à revoir tout son dispositif conventionnel - 14/04/2015

"Gros changements en vue dans le secteur de la métallurgie. Et pas seulement parce qu'un nouveau président a pris la tête de l'UIMM, Alexandre Saubot. Les partenaires sociaux s'apprêtent à remettre à plat l'ensemble du tissu conventionnel du secteur. C'est l'UIMM qui doit décider, avant l'été, de donner le coup d'envoi de ce chantier conventionnel. Restructuration des accords territoriaux, refonte de la grille de classification mais aussi articulation entre accords d’entreprise et accords de branche, les enjeux sont nombreux et sensibles. Une rénovation qui pourrait prendre du temps, même si Jean-François Pilliard, délégué général de l’UIMM se veut confiant. "Nous avons beaucoup investi en amont ; nous pouvons avancer rapidement". Des bilatérales entre les partenaires sociaux de la branche se déroulent en effet depuis un certain temps maintenant."

A lire sur Actuel RH

 

Accès en métro - 01/04/2015

Attention : du 8 avril au 10 juin 2015, l'accès à la station de métro Parmentier, proche du Smidef, sera inaccessible. Vous devrez descendre au choix à Saint-Maur ou République.

RETRAITES COMPLEMENTAIRES: LA CFE-CGC PROPOSE DES SOLUTIONS RESPONSABLES - 01/04/2015

Les partenaires sociaux devront prendre, dans les semaines à venir, les mesures indispensables à la pérennisation des régimes de retraites complémentaires AGIRC et ARRCO.

La CFE-CGC considère qu’il faut en finir avec les propositions consistant à reporter à plus tard la résolution des problèmes. La CFE-CGC refuse toute fusion de l’AGIRC et de l’ARRCO car cela ne règle en rien la problématique du financement à moyen et long terme. C’est un écran de fumée !

La CFE-CGC propose des mesures responsables reposant sur une répartition équilibrée des efforts. 

Lire le communiqué de presse. 

Télécharger le document en pdf (56.75 Ko)
Adhésion 2015 - 20/01/2015

Adhésion 2015 : 0% d'augmentation !!

Conscient des problèmes de notre quotidien, le SMIDEF a pris la décision de ne pas augmenter nos cotisations pour cette nouvelle année.

Consultez la rubrique "Rejoindre le SMIDEF" dans "Espace adhésions"

Documents d'analyse sur les retraites - 14/01/2015

Les documents présentés lors de la réunion de la Commission Retraire du 1er décembre sont maintenant accessibles dans la section "Commission Retraite" de la partie réservée aux adhérents.
Les documents concernent :

- l'analyse de la situation de la retraite complémentaire

- la gestion du patrimoine

- le contrat "dépendance"

image actualité
Réunion des militants du 1er décembre - 01/12/2014

Réunion conviviale et informative le 1er décembre des militants des sections.
Près de 140 mandatés et militants étaient présents à la Bourse du Travail.

Les présentations ont concerné  la vie du syndicat, les négociations en cours sur les retraites, les impacts sur les mutuelles du décret sur les mutuelles responsables,  les prochaines formations, les services offerts par le SMIDEF à ses adhérents. 

L'occasion aussi de mettre à l'honneur un militant, jean-Claude Sanson, adhérent depuis 1959. Egalement à l'honneur les salariés du Smidef : Jean-Philippe CAM (juridique) et Laurence Brechemier, notre (dévouée) assistante !

Manifestation des retraités du 30 septembre 2014 - 25/09/2014

Manifestation des retraités du 30 septembre 2014
L’UNIR souhaite que dans chaque région et dans chaque département nos
militants soient appelés à manifester dans le cadre de l’action Intersyndicale. Notre
présence doit être la plus importante et remarquée possible, l’encadrement a déjà payé
cher la solidarité que l’on nous demande envers les moins fortunés

Sondage CFE-CGC sur l'augmentation des impôts - 15/09/2014

Vous venez de recevoir votre avis d'imposition, ce qui n'est pas une bonne surprise.

Pour étayer nos demandes récurrentes auprès des pouvoirs publics pour une réforme de la fiscalité équitable, nous souhaitons savoir si vous êtes concernés par ces hausses d'impôts
et surtout comment vous allez faire face à cette dépense.

Nous vous proposons un petit sondage, totalement anonyme, qui vous permettra de nous communiquer ces informations indispensables.

Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous, cela ne prend que quelques minutes :

 

www.keysurvey.fr/f/693049/3d21/

La CFE-CGC change de nom : faites vos propositions ! - 06/02/2014

La CFE-CGC change de nom et nous confions cette opportunité à nos adhérents !

Nous proposons aujourd’hui, à tous nos militants et adhérents d’écrire ensemble une nouvelle page de l’histoire de la CFE-CGC.

Accédez à la plateforme collaborative pour proposer le nouveau nom de notre organisation.

Diffusez cette information à tous vos collègues adhérent(e)s.

Munissez-vous de votre numéro d'adhérent(e).

C'est à vous de jouer pour le nouveau nom de notre organisation !

Le Mag 360 de la CFE-CGC - Décembre 2013 - 29/11/2013

 

Au sommaire de ce numéro : retour sur notre table-ronde sur la reprise d'entreprise, le plan social chez Alcatel-Lucent, Comment saisir les prud'hommes ?

 

 

 

 

Manifestation des salariés d'Alcatel le 15 octobre 2013 - 16/10/2013

 

Belle mobilisation devant le siège d'Alcatel-Lucent

 

Alcatel-Lucent : manifestation le 15 octobre - 14/10/2013

Alcatel-Lucent prévoit de supprimer 10.000 postes nets dans le monde d’ici fin 2015.

L’intersyndicale CFDT, CFE-CGC et CGT de l’équipementier télécom appellent à manifester à Paris mardi 15 octobre "de Matignon à la rue de Suffren", localisation du siège actuel d'Alcatel-Lucent situé à deux pas de la tour Eiffet, l'état-major d'Alcatel-Lucent.

 Lire le communiqué de presse CFE-CGC Intercentre Alcatel-Lucent

 

Assemblée Générale du SMIDEF - Nouveau Comité Directeur - 10/06/2013

  

Le nouveau Comité Directeur [ lien ]  

Lire le communiqué de presse

Télécharger le document en pdf (132.12 Ko)
Les 1er et 2 juin prochain, venez assister à la course de bateaux Inshore 2013 à Epinay-sur-Seine, aux côtés de la CFE-CGC Industrie ! - 21/05/2013

 

 

La CFE-CGC Industrie (regroupement des fédérations de la Métallurgie, de la Chimie et de la Construction) se lance dans une nouvelle aventure en sponsorisant le bateau de la Team Dreams Inshore à l’occasion du championnat de France Inshore 2013 !
Amateurs de sensations fortes ou novices, venez nous retrouver lors de la première course de bateaux qui aura lieu les 1er et 2 juin à Epinay-sur-Seine. Il vous suffit pour cela de remplir le formulaire d’inscription via le lien ci-dessous

https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dGR4U3UwSTNKbnRLRWRmNkVVUjhKYVE6MA

La CFE-CGC Industrie partage son sponsoring avec l’association « les bouchons d’amour » qui œuvre à la récolte, le tri et la revente des bouchons en plastique afin d’améliorer le quotidien des personnes handicapées. Vous souhaitez aider l’association ? Déposez vos bouchons lors de la course, sur le stand que nous partagerons avec « les bouchons d’amour » ou participez à notre cagnotte en ligne dont le montant récolté sera reversé en intégralité à l’association. Pour cela , cliquez sur le lien suivant : https://www.leetchi.com/Cagnotte/145152/87a3a0d9

Minis AMTDA Ile-de-France 2013 - 20/04/2013

L'accord signé par 2 organisations syndicales minoritraires est toutefois applicable avec effet au 1er janvier 2013 et disponible [ LIEN ]

Le SMIDEF CFE-CGC ne la pas signé pour les raisons évoquée dans notre Communiqué de presse "LES CLASSES MOYENNES NE VEULENT PLUS PAYER"  du 05/04/2013

Communiqué de Presse - LES CLASSES MOYENNES NE VEULENT PLUS PAYER - 05/04/2013

Le SMIDEF CFE-CGC (Syndicat de la Métallurgie d’Ile-De-France) ne signera pas le projet d’accord sur les taux garantis annuels et les salaires minimaux hiérarchiques pour 2013 proposé par le GIM RP (Groupement des Industries Métallurgiques de la Région Parisienne) le 25 mars dernier.

En effet, nous avions une revendication claire et responsable qui malheureusement n’a pas été entendue.


Pour le SMIDEF CFE-CGC la grille doit évoluer de manière linéaire pour toutes les catégories.

Les représentants patronaux du GIM RP ont donc choisi de rester sur une position rétrograde en amplifiant le tassement de la grille vers le bas déjà dénoncé lors des négociations 2012 par nos représentants.

Pour René Brault, président du SMIDEF CFE-CGC, « Il est grand temps d’arrêter de ponctionner les classes moyennes ! »

Télécharger le document en pdf (313.14 Ko)
Le Mag 360 de la CFE-CGC "avril 2013" - 26/03/2013

Vous trouverez ci-après le Mag 360 d'avril 2013 pour en savoir plus sur l’actualité de la CFE-CGC.

Rencontres, interviews, actu, coup de cœur et coup de gueule…

  

 

Minis I & C 2013 - 10/03/2013

  

Il a été signé le 5 mars par la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC et FO. La CGT a demandé un délai de réflexion pour annoncer sa décision.

"En résumé, nous avons obtenu à l’issue de trois séances de négociation une augmentation de 1,5 % sur l’ensemble des appointements minimaux.
Un clause de revoyure en septembre 2013 figure dans cet accord. Ses conditions d’application sont telles qu’il faudrait une amélioration sensible de la situation économique des entreprises pour espérer une augmentation supplémentaire.

Notre fédération a estimé qu’il était malgré tout souhaitable de signer cet accord, de façon à éviter une nouvelle « année blanche » après 2010.
Le fait qu’il ait fallu trois réunions montre l’âpreté de la négociation, l’UIMM ayant pendant deux réunions maintenu sa proposition à 1,3 % seulement. Il nous a fallu user de tous les arguments, y compris l’attractivité de la branche, pour obtenir ce résultat." précise Jean-Yves Hemery (Secrétaire Général - Fédération de la Métallurgie CFE-CGC)

Rappel : les appointements minimaux garantis sont annuels.
Ce qui veut dire que l’employeur peut rajuster si nécessaire la rémunération réelle en fin d’année, y compris au moyen d’une prime, pour éviter qu’elle soit inférieure à la valeur négociée.
Oui, ce n’est pas loyal mais ce n’est pas non plus interdit.

Le texte de l'accord est disponible dans la rubrique : Accords de l'espace communication
 

Le Mag 360 de la CFE-CGC "mars 2013" - 27/02/2013

 

Vous trouverez ci-après le Mag 360 de mars 2013 pour en savoir plus sur l’actualité de la CFE-CGC.

Rencontres, interviews, actu, coup de cœur et coup de gueule…

 

 

 

image actualité
Avant première - Edito de Smidef.com N°25 - 06/12/2012

Par ce billet nous manifestons notre soutuen et entière solidarité avec tous les salariés de la filière numérique

 

Télécharger le document en pdf (6.25 Mo)
Bernard Van Craeyenest - Salon des CE - septembre 2012 - 29/09/2012

 

 

 

 

 

 

Le Mag 360 de la CFE-CGC "octobre 2012" - 25/09/2012

 

 

 

 

 

 

 

Interview de Bernard Van CRAEYNEST, Président de la CFE-CGC - 03/07/2012

La CFE-CGC sera présente au Sommet social, les 9 et 10 juillet prochain. Bernard Van Craeynest nous fait part de ses attentes.

 

 

Risques Psychosociaux - Parlons en! - 22/06/2012

 Voici une série de 6 vidéos sur les risques psychosociaux en entreprise. Nous espèrons qu'elles vous seront utiles :
- De quoi parle t-on ?
- Les obligations de l'employeur
- Les symptômes et conséquences des risques psychosociaux
- Les Risques Psychosociaux spécifiques au secteur social et médico-social
- quels moyens de prévention ?
- Comment agir dans mon institution ?

Lire les vidéos : [ ICI ]

Faut-il lier une part de la rémunération variable des salariés à des critères Responsabilité sociale des entreprises ? - 20/06/2012

La CFE-CGC a collaboré à la rédaction du premier état des lieux ORSE/ PwC sur le sujet et avance ses préconisations :

- Une certaine maturité de l'entreprise sur les pratiques de RSE.
- Une concertation entre les tous les acteurs au sein de l'entreprise.
- Une application suivie, progressive et évaluée.
- Des objectifs quantitatifs et qualitatifs au service du collectif.
- Des moyens d'appropriation des enjeux de la RSE (formation et de communication à l'égard des salariés).
- Une déclinaison dans le contrat de travail des salariés concernés.
Lire notre avis complet page 65 et suivantes.

 

Télécharger le document en pdf (2.05 Mo)
Conférence sociale : les priorités de la CFE-CGC - 18/06/2012

La longue séquence électorale vient de s’achever. Les institutions sont en place.

Le bureau national CFE-CGC devant l’urgence de la situation de l’emploi, des déficits publics, notamment sociaux, réaffirme l’importance de la conférence des 9 et 10 juillet. Gouvernement et partenaires sociaux doivent avoir le courage d’aller à l’essentiel et de n’esquiver aucun débat.

Parmi les thèmes que la CFE-CGC juge prioritaires :
  - Qu’est-ce que la compétitivité et quels sont les facteurs de relance de l’économie ?
  - Comment nous réapproprier notre destin en dégageant les moyens de financer de nouvelles filières productives et de services, ainsi que nos entreprises, en maîtrisant leur capital dans le cadre d’une croissance durable ?
  - Qu’est-ce qu’une mission de service public ? Par qui doit-elle être remplie ? Qui paye ?
  - Protection sociale : comment préserver l’esprit de notre modèle ?

Aucun des fondamentaux ne doit être laissé dans l’ombre. Commencer par mettre sur la table tous les éléments est la contribution essentielle pour créer la confiance.

Tous les Français doivent savoir à l’issue de cette conférence que les efforts seront partagés comme les gains qui en découleront.

Service Communication CFE-CGC
Pierre Jan
Tel : 01 55 30 12 92
Fax : 01 55 30 12 60
Mél : pierre.jan@cfecgc.fr
 

 

la Conférence sociale aura lieu les 9 & 10 juillet 2012 - 06/06/2012

Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC présente les dossiers qui seront traités lors de la conférence sociale des 9 et 10 juillet 2012.

Au-delà de constats partagés, la conférence doit déboucher sur des résultats concrets.

 

Conférence sociale des 9 et 10 juillet 2012 : mode d'emploi, 7 ateliers de reflexion seront organisés

 

LA CFE-CGC INNOVE ENCORE PLUS POUR SES ADHERENTS - 04/06/2012

La Fédération de la Métallurgie CFE-CGC a souscrit un abonnement à Prof Express, ce service vient s'ajouter à ceux déjà proposés par votre syndicat (Meyclub), ou la confédération (+ santé, assurance militant, ASSSE, ...). Ce service est particulièrement destiné aux enfants ou petits-enfants de l’ensemble des adhérents de la Métallurgie CFE-CGC.

Prof Express est un service de téléassistance par téléphone ou sur Internet qui propose une mise en relation directe avec un professeur particulier issu de l’Education Nationale, pour de l’aide aux devoirs.
Les matières disponibles sont l’Anglais, le Français et les Mathématiques.
La permanence (internet ou téléphonique) est assurée du lundi au vendredi de 17h à 20h.

Niveaux scolaires proposés :
• Collège - De la 6ème à la 3ème - Brevet des collèges
• Lycée - De la seconde à la terminale - Toutes filières - BAC
• Lycée professionnel - CAP - BEP - Toutes filières
• BTS - Toutes filières

Pour en savoir plus : [lien]

Le Mag 360 de la CFE-CGC - N°5 Mai 2012 - 29/05/2012

 

 

 

 

 

La CFE-CGC signe le Pacte de l'égalité (mai 2012) - 14/05/2012

Mercredi 16 mai à 17h00 le Pacte de l’Egalité du Laboratoire de l’Egalité sera signé par notre Président Bernard Van Craeynest et Olga Trostiansky, Secrétaire Générale du Laboratoire de l’Egalité. 

 

 

Position CFE-CGC après l'élection présidentielle - 11/05/2012

 Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CFE donne ci-après la position de notre organisation suite à l'élection de François Hollande à la présidence de la République.

Pour en savoir plus  [ici]

image actualité
Information confédérale : la CFE-CGC ne manifeste pas le 1er mai - 28/04/2012

 Pourquoi la CFE-CGC ne participe pas
aux manifestations du 1er Mai ?


Le bureau national de la Confédération a décidé de longue date de ne pas participer aux manifestations du 1er mai pour deux raisons :

1) Cela n'est pas dans nos traditions, nous avons fait une seule exception : au début de la crise économique et sociale, en 2009.

2) Nous sommes en période d'élection présidentielle et nous ne voulons pas donner de signes en faveur de l'un ou l'autre des deux candidats en lice.

Notre organisation est indépendante des partis politiques et tient à le rester tant dans cette campagne que pour celle des législatives à venir. Cette position est intangible, quels que soient les propos tenus par les candidats.

La CFE-CGC n’entrera dans aucune polémique : elle travaille sur le fond des dossiers au service de l'ensemble de ses adhérents dans une période où s’annonce une nouvelle vague de licenciements et de plans de sauvegarde de l'emploi.

Vos idées et vos intentions de vote vous appartiennent, en revanche elles ne doivent pas circuler dans le réseau CFE-CGC. Nos statuts sont très clairs en la matière. Ceci est un rappel à l'ordre et à la discipline !

La CFE-CGC ne donnera aucune consigne de vote et ne se laissera piéger par aucune provocation. Notre rôle est d'éclairer nos adhérents, c’est l’objectif de notre Pacte social (http://www.cfecgc.org) qui regroupe l'ensemble de nos propositions faites aux candidats à la présidentielle.

Carole Couvert
Secrétaire Générale
Confédération CFE-CGC
59 rue du rocher
75008 Paris
 

 

 

Le Mag 360 de la CFE-CGC - N°4 Avril 2012 - 27/04/2012

 


 

image actualité
Charte CFE-CGC du développement durable - 25/04/2012

Parce que le développement durable sera un vecteur important de transformation de la société, l'entreprise et les salariés seront impérativement impliqués. Cette mutation économique et environnementale, pour être durable, devra être acceptable et juste dans son volet social. La CFE-CGC est donc une partie prenante légitime. C'est en ce sens qu'elle a élaboré sa charte Développement durable. Celle-ci affirme une volonté politique, définit les principes auxquels la CFE-CGC a décidé de se référer, ainsi que le cadre dans lequel elle souhaite inscrire son action.

Télécharger le document en pdf (613.14 Ko)
Présidentielle Des propositions avant tout ! - 25/04/2012

L'encadrement et les classes moyennes attendent des deux candidats des propositions pour :

1) Relancer la croissance,
2) Recréer des emplois locaux et durables en France,
3) Stopper l'érosion du pouvoir d'achat des Français.

Les classes moyennes ne sont pas des vaches à lait, alors que chaque jour, se multiplient les dossiers de surendettement les concernant !

L'encadrement est aussi victime d’une crise économique et sociale sans précédent.

La CFE-CGC attend des deux candidats qu'ils redonnent des perspectives, du sens et des signes d'espoirs aux populations qu’elle représente.


Elle ne donnera aucune consigne de vote à ses 160 000 adhérents et attend les réponses à ses propositions contenues dans "le pacte social CFE-CGC" (www.cfecgc.org) afin que chacun puisse voter à partir de données concrètes et non de petites phrases ou de provocations !

La CFE-CGC ne cèdera à aucune provocation et ne tombera pas dans le piège de l'opposition des catégories. Elle n’oublie pas l’essentiel qu’on tente de masquer aux Français : comment relancer la croissance, recréer de l'emploi et redonner du pouvoir d'achat ? Les solutions à ces problèmes sont vitales alors que de nouveaux licenciements et plans de sauvegarde de l’emploi sont à prévoir. Elles sont le véritable trio gagnant sur lequel doivent s’appuyer les deux candidats à l’élection présidentielle.

 

Le service communication CFE-CGC

Le procès du syndicalisme - 26 juin 2012 à Paris - 12/04/2012

Faut-il supprimer le syndicalisme, telle est la question posée par la CFE-CGC

  

 

 Le 26 juin 2012 étape à Paris - Rendez-vous au Casino de Paris

Bulletin d'inscription

Le Mag 360 de la CFE-CGC - N°3 Mars 2012 - 02/04/2012

 Le mag 360 N°23 - mars 2012

 

 

Dernier communiqué de presse - 27/03/2012

 

Ci-dessous le dernier communiqué de presse du SMIDEF CFE-CGC concernant l'avenant du 16 mars à la Convention Collective des Industries Métallurgiques, Mécaniques et Connexes de la Région Parisienne (TGA / SMH pour l’année 2012)

Télécharger le document en pdf (210.92 Ko)
Faut-il supprimer les syndicats - Etape à Clermont-Ferrand - 17/03/2012

 

Bernard Van Craeynest au journal télévisé de Clermont 1ère 

 


 

Un jour pour se donner bonne conscience ! - 07/03/2012

 

À la veille du 8 mars, journée internationale de la femme, la litanie des chiffres recommence : 20 %, 23 %, 27 %, 30 %... Ce sont les écarts salariaux entre hommes et femmes, constatés en France par des organismes spécialisés. Les médias s’emparent de plus en plus de ce sujet mais uniquement le 8 mars !

La CFE-CGC travaille sur l’égalité professionnelle toute l’année via les représentants de son Réseau Équilibre. La réduction des écarts salariaux qui vont de 20 % à 33 % selon les catégories socio-professionnelles est maintenant impérative (les femmes ingénieurs et cadres étant systématiquement les plus lésées !).

À la CFE-CGC, mars, sera le mois de l’égalité. La Confédération fera un état des lieux complet dans toutes ses instances (entreprises, confédération, fédérations, unions départementales et régionales) dans l’optique d’actions correctives partout en France via ses délégués syndicaux.

Il s’agit d’arrêter l’hypocrisie pour traiter en profondeur ce problème d’écart salarial. Mettons à la poubelle ce fameux décret du 7 juillet 2011 et négocions prioritairement sur les écarts de salaire et sur la promotion des femmes dans l’entreprise à tous les postes, jusqu’aux plus hautes instances dirigeantes. Ensuite, nous pourrons peaufiner encore plus les questions de conciliation des temps de vie pour les femmes et les hommes.

Des chiffres, des audits, des réunions, du bla bla, des articles de loi pour faire plaisir au patronat : la CFE-CGC dit STOP !

Agissons pour obtenir des résultats et vite,

l’enjeu est majeur.

 

 

Communiqué de Presse PP12 du 07/03/2012
Service Communication confédéral

LE FORFAIT JOURS ET LA SANTE AU TRAVAIL - 25/02/2012

Pour préserver la santé des salariés au forfait jours, la CFE-CGC propose deux choses :

- D'une part, d'agir sur la durée du travail, à la journée, à la semaine et à l'année.

- D'autre part, de mettre en place des contrôles réguliers pour vérifier la charge de travail et le stress des salariés au forfait jours.

Les propositions suivantes s'inscrivent dans une démarche de prévention des risques psychosociaux.

 

Premièrement : la CFE-CGC préconise un entretien individuel semestriel pour les salariés au forfait jours.

Deuxièmement : la CFE-CGC propose de renforcer le rôle du CHSCT...

Troisièmement : le rôle de la médecine du travail doit également être plus important. La CFE-CGC préconise donc une visite médicale annuelle pour les salariés au forfait jours, ces derniers devant bénéficier d'une surveillance médicale renforcée.

 

 

QUAND LA CFE-CGC PARLE FORFAITS JOURS!

ELLE EN PARLE SERIEUSEMENT ET FAIT DES PROPOSITIONS!

ENCORE FAUT-IL QU'ELLE SOIT ECOUTEE...!?!...

La rémunération des salariés au forfait jours - 25/02/2012

La CFE-CGC revendique depuis l'origine du forfait-jours, une rémunération équitable, en rapport avec l'autonomie et la responsabilité des salariés soumis à ce régime. La loi n'impose pas un salaire plancher pour un salarié au forfait jours, et ce, quelque soit le nombre d'heures travaillées. Seul un accord collectif peut donc aujourd'hui fixer ce salaire minimum.

 

 

A méditer dans nos entrepprises avant de signer les accords NAO...!?!...


Le Mag 360 de la CFE-CGC - N°2 Février 2012 - 21/02/2012

Le mag 360 N°2 - février 2012

 

 

 

Manifestation contre la lenteur des procédures prud'homales - 15/02/2012

Intervention d'André Legault lors de cette manifestation 

 

 

 

La TVA patronale n'est pas la Cotisation sociale - 07/02/2012

Télécharger le tract  [ici] 

PUNIS ! - 03/02/2012

 

Pour en savoir plus : [lien]]

AGIRC - LE DENI DE DEMOCRATIE DU 31 JANVIER 2012 - 01/02/2012

 

Télécharger le document en pdf (122.6 Ko)
Le Mag 360 de la CFE-CGC - N°1 Janvier 2012 - 30/01/2012


Le mag 360 N°1 - janvier 2012

 

 

La cotisation sociale sur la consommation CFE-CGC : Qu'est-ce que c'est ? - 21/01/2012

La CFE-CGC ne parle pas de TVA sociale, elle parle de  cotisation sociale sur la consommation.

Qu'est-ce que c'est ?

Ci-dessous une interview de Carole Couvert
Secrétaire générale confédérale

 

Sommet social du 18 janvier 2012 - 18/01/2012

Plus qu'un long compte-rendu, les réactions de notre direction confédérale

 

Bernard Van Craeynest
Président confédéral

 

 

Carole Couvert
Secrétaire générale confédérale

 

image actualité
Campagne de communication sur l'AGIRC - 08/01/2012

Les tracts de la campagne de communication nationnéle sur l'AGIRC et l'ARRCO sont disponibles rubrique support de communication connectez vous avec vos identifiants adhérents

 

 

2012 Année du dialogue - 26/12/2011


 

BONNE ANNEE 2012

La démocratie ne se nourrit pas de rumeurs! - 13/12/2011

Le rapport de Nicolas Perruchot sur « les mécanismes de financement des organisations syndicales d’employeurs et de salariés » a été mis à la trappe parlementaire pour des raisons purement électoralistes. Cette non publication est malsaine, à l'origine d'une suspicion qui fait courir des rumeurs de gabegies dont se délectent les tenants d'un syndicalisme bridé.

La CFE-CGC avait joué le jeu de la transparence devant la commission d'enquête. Elle avait clairement expliqué son mode de financement et ouvert ses comptes déjà certifiés par les commissaires aux comptes. Aujourd'hui, l'ensemble du syndicalisme est une nouvelle fois attaqué et fait l’objet de procès d'intentions fondés sur des rumeurs.

Pour des raisons bassement politiciennes on laisse planer le doute sur l'intégrité d'une très grande majorité de syndicalistes qui se dévouent totalement pour la défense des salariés ballotés dans le maelstrom d'une crise qui les touche en priorité. La CFE-CGC n'accepte pas ces effets collatéraux calculés.

Afin que le Parlement retrouve pleinement sa justification démocratique d'expression des attentes des Français et son rôle d'écoute des corps intermédiaires que sont les syndicats, elle demande la publication officielle du rapport Perruchot sur lequel elle sera en droit de donner son point de vue et son analyse.

Grâce à la transparence de son fonctionnement, la CFE-CGC mérite la confiance des salariés. Grâce à la transparence de ses travaux, le Parlement retrouvera la confiance des Français.


Le service communication CFE-CGC

 

Mobilisation du 13 décembre La CFE-CGC appelle l'encadrement à se faire entendre différemment ! - 13/12/2011

La CFE-CGC s'est opposée au plan d'austérité annoncé par le Premier ministre le 7 novembre dernier parce que c'est encore un effort demandé aux classes moyennes.

 

Si la CFE-CGC souscrit à une logique d'effort, elle ne peut pas accepter que ce soit toujours par les mêmes.

 

Mais nous n'appelons pas à cette journée de mobilisation parce nous ne pouvons pas encore une fois, amputer le pouvoir d'achat des salariés.

 

En revanche, il existe d'autres moyens de se faire entendre. C'est pourquoi la CFE-CGC sollicite les salariés à participer et à s'exprimer sur le http://www.nouveaudialogue.com. Si vous êtes inquiets pour l'avenir, pour votre emploi, pour vos enfants ou pour votre entreprise : interpellez les candidats à l'élection présidentielle pour construire votre avenir !

 

 

Le service communication CFE-CGC
 

Services de l'Automobile - 05/12/2011

Les nouveau barèmes pour les salaires 2012 sont en ligne dans la rubrique Communication / Accords

Merci à Jean-Claude Honia (Référent Services automobile au sein du SMIDEF CFE-CGC)

Indemnités maladie : toujours les mêmes visés - 01/12/2011

Les bricolages successifs du Gouvernement et du Parlement pour tenter de réduire les déficits de la sécurité sociale tournent à la caricature.


Il s’agit, aujourd’hui, de baisser les indemnités journalières de celles et ceux qui perçoivent un salaire supérieur à 2500€.


Décidément nos gouvernants s’ingénient à illustrer la phrase : « Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade ».


Il est vrai que lorsqu’on se montre incapable d’éradiquer l’évasion fiscale et de mettre un terme aux défiscalisations abusives des grands groupes comme des vrais riches, il ne faut pas s’étonner que ce soit toujours les mêmes qui soient mis à contribution.


La CFE-CGC propose une limitation de l’utilisation des niches fiscales à 5000 € par foyer fiscal et par an.
 

Communiqué de presse N°69 du 29/11/2011
Confédération CFE-CGC

4 000e ADHERENT COMPTABLE - ENCORE UN TOUT P’TIT EFFORT - 27/11/2011

Encore un tout p’tit effort pour que le SMIDEF CFE-CGC ait une progression digne de ses ambitions 2011.

En cette période de crise, de PSE tout azimut, de négociations salariales difficiles, nous avons besoin de votre soutien, que vous n’ayez pas encore adhéré ou que vous ayez malencontreusement oublié de régler votre cotisation 2011.

Reconnaissez qu’en 2011 votre syndicat a fait des efforts significatifs pour apporter un plus syndical à ses adhérents :

       - Modernisation du site web avec mises à jour régulières,
       - Mise en place du portail Meyclub, une première dans le monde syndical,
       - Gel de la cotisation soit une baisse significative au regard de l’inflation et
         de l’augmentation des contributions fédérale et confédérale,


Et en plus de tout cela, le Conseil Syndical réuni le 16 novembre 2011 a décidé à l’unanimité de reconduire le gel de la cotisation pour 2012 qui se traduira encore comme une baisse relative de votre participation en 2012.

Pour continuer à innover, nous avons encore des idées à mettre en place en 2012, nous avons besoin de vous tous pour y arriver, chaque adhérent supplémentaire contribue a nous donner la force et les moyens de continuer d’avancer!

Dans quelques jours, grâce à votre cotisation ou bien à un nouvel adhérent nous serons plus de Quatre mille adhérents!



Merci de votre contribution a tous ses efforts

pour un SMIDEF plus fort!
 

Tour de France du dialogue - 25/11/2011

Du 26 janvier au 28 juin 2012, la CFE-CGC organise son "Tour de France du dialogue" . 13 étapes clés (Poitiers, Nantes, Lille, Lyon, Marseille, Blois, Clermont-Ferrand, Rouen, Reims, Paris, Beaune, Toulouse, Belfort), des échanges, des discussions, et une pièce de théâtre "Le Procès : faut-il supprimer les syndicats ?" . Carole Couvert, Secrétaire générale, vous présente ce projet. 

Le SMIDEF CFE-CGC vous encourage à soutenir cette démarche et sera bien sur présent le 28 juin 2012 à Paris

CFE-CGC Expression Directe "Nouveau dialogue" - 22/11/2011

Faites entendre vos propositions au futur Président de la République - 24/10/2011

   

Le pdf :  ici

Le lien pour participer : lien

image actualité
Retour sur le 42 EME Congrès de la Métallurgie CFE-CGC - 13/10/2011

Excellents résultats du SMIDEF qui obtient

- 2 Secrétaires Nationaux

Gérard Mardiné (Bien-être au travail et protection sociale)

Eric Vidal (Développement durable et RSE)

 

- 2 Délégués Nationaux

Pascale Zobec (Trésorier adjoint)

René Brault

 

 - 1 Représentant au Conseil Juridictionnel

Christian Haueisen

 

A cela il faut ajouter pour le Comité Directeur

Titulaires : René Melllac et Marcel Sarpaux

Suppléants : Sylvie Gache et Cécile Hermeline

 

Merci à tous les délégués qui ont voté

pour les représentants

du SMIDEF CFE-CGC

Forfaits jours parlons en! - 10/10/2011

Redonnons un sens - 10/10/2011

URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - 22/09/2011

QUI SERA LA (LE)

4 000 e ADHERENT(E)

COMPTABLE ?

image actualité
Beaucoup y avait pensé, Le SMIDEF CFE-CGC l'a fait! - 15/09/2011

Aujourd'hui au salon des CE, René Brault, président du SMIDEF CFE-CGC et Patrice Thiry, président de ProwebCE ont officialisé le partenariat entre Meyclub et Le SMIDEF CFE-CGC

Chaque adhérent du SMIDEF CFE-CGC aura la possibilité de se connecter au portail www.meyclub.com (l'adhésion est incluse dans le prix de la cotisation)

« Nous sommes très heureux d’apporter toujours plus de pouvoir d’achat aux adhérents du SMIDEF. En tant que spécialistes des loisirs, voyages et de la culture aux meilleurs prix, nous innovons et enrichissons constamment notre offre pour améliorer le quotidien de chacun. Ainsi, depuis 27 ans Meyclub réduit les prix sur le plus large choix d’offres billetterie, cinéma, voyages, high-tech, bons d’achats, mode, culture, … Meyclub c’est également une équipe de 230 passionnés au service de ses clients sur toute la France » Patrice Thiry, Président Directeur Général de ProwebCE.

« Pour le Bureau syndical du SMIDEF CFE-CGC, il est impératif de proposer une offre innovante dans un double souci de développement et de fidélisation, ce partenariat avec le plus grand partenaire des comités d’établissement de nos entreprises souvent gérés par des élus CFE-CGC apportera nous en sommes persuadés un vrai + syndical » René Brault, Président du SMIDEF CFE-CGC
 

Pour en savoir plus : contac@smidef.com

Résultats du challenge Congrès Fédéral 2011 - 25/07/2011

L'équipe développement a statué et rené Mellac, notre Secrétaire Général, a publié ce jour les résultats du challenge Montpellier 2011

- Alstom                  :  1 participant au Congrès

- Aubert & Duval   : 1 participant au Congrès

- IBM                        : 1 participant au Congrès

- PSA                       : 3 participants au Congrès

- Renault                 :  1 participant au Comgrès

- Safran                   : 1 participant au Congrès

- SFR                        : 2 participants au Congrès

Bravo pour votre participation

 

image actualité
Exclusivité Adhérents SMIDEF CFE-CGC, un vrai + Syndical - 21/07/2011

Ce matin, René Brault, président du SMIDEF CFE-CGC a initialisé un partenariat avec Meyclub afin d'apporter un plus syndical à ses adhérents.

A partir de mi septembre les sections syndicales du SMIDEF qui le souhaiteront pourront obtenir un accès au portail Meyclub afin que leurs adhérents puissent bénéficier de tarifs privilégiés sur plus d'un million de produits tels que : Billetterie, loisirs, cinéma, musées, expositions, spectacles, théâtre, voyages, bons d’achat, électroménager, …

Les responsables de sections intéressés sont appelés à se faire connaître en envoyant un courriel à contact@smidef.com

 

Comment détourner l’outil "Médecine du Travail" !!! - 20/06/2011

La réforme de la médecine du travail proposée par la commission des affaires sociales, le 15 juin 2011, montre la très grande sensibilité de la majorité aux pressions des employeurs.

Avec ce projet, les anomalies constatées dans les services de santé au travail pourront continuer et s’amplifier, « la santé au travail » pourra servir de façade de bonne conduite, le pouvoir restant dans les mains des employeurs sans contrôle, sans même que les confédérations patronales puissent être interpellées !

Le transfert de la mission de santé au travail, jusqu’alors portée par les médecins, aurait pu s’envisager avec un contrôle réel des partenaires sociaux sur la gestion et sur l’affectation des moyens dans les services actuels. La proposition de loi faite par la majorité retire cette mission aux médecins - ces témoins gênants avec leur éthique, leur indépendance professionnelle et leur secret médical - et la confie aux services dirigés par les employeurs. Un peu comme si l’on confiait la lutte contre la spéculation aux traders !

La CFE-CGC n’accepte pas cette manipulation. Elle dénonce le détournement d’une institution au service de la protection de la santé des salariés et sa récupération au profit des employeurs.

La CFE-CGC interpelle les députés : les salariés, qui sont aussi leurs électeurs, sont très attachés à un système de prévention qui puisse bénéficier de leur confiance par un réel contrôle paritaire.

Service Communication CFE-CGC
PP N°36 du 20 juin 2011

Chalenge congrès fédéral - 25/05/2011

CHALLENGE ’’MILITANTS-CONGRES’’

L’équipe développement du SMIDEF ne manque pas d’idées. La dernière consiste à attribuer des invitations (frais pris en charge par le SMIDEF) pour assister au prochain congrès de la Fédération de la Métallurgie (11, 12,13 Octobre 2011 à Montpellier).

Sur la base des statistiques sections, et en tenant compte de différents facteurs (taille de l’établissement - résultats des élections - radiations et adhésions pour l’année 2011),

DIX SECTIONS SERONT HONOREES.

A raison d’un séjour par section (les sections sélectionnées désigneront leur représentant), nous récompenserons ainsi quelques uns de ceux qui contribuent chaque jour au rayonnement de la CFE-CGC en général et du SMIDEF en particulier.

Pour des raisons de logistique ce challenge sera apprécié au 15 juillet 2011!

René MELLAC
Secrétaire Général
 

Le SMIDEF inove encore plus pour ses adhérents - 05/05/2011

Vous aimez la musique celtes: Tri Yann, Manau, Bagdad Café, le tout dans le cadre magnifique du Chateau de Fontenay les Briis dans l'Essonne, alors n'hésitez pas...

Andina Prod offre une réduction significative aux adhérents du SMIDEF

 

Demandez le  programme

 

Pour en savoir plus, cliquez  ici

Pour connaître les modalités de réservation: contact@smidef.com

image actualité
Parlons SMIDEF - Interwiev de René Brault - 19/04/2011

René Brault, président du SMIDEF, a été interwievé pour la Newsletter confédérale

 

 

Télécharger le document en pdf (39.83 Ko)
image actualité
Un Holdup de l'AGIRC - 12/04/2011

L’accord AGIRC-ARRCO du 18 mars 2011 à iso-ressources ne permet pas de défendre le niveau de nos retraites complémentaires. Il percute la convention de 1947 fondatrice des régimes AGIRC et ARRCO et remet en cause les droits acquis en matière de retraite. Cet accord entérine la réforme 2010 du gouvernement mais impose de nouvelles mesures qui sont globalement plus coûteuses pour les deux régimes (+ 500 millions d’euros), tout en organisant des transferts au détriment de l’encadrement.

Nous ne sommes pas en situation de nous opposer car il faudrait que trois organisations syndicales le fassent et nous ne sommes que deux. Cependant, nous sommes décidés à mener ce combat jusqu’au bout contre le nivellement par le bas des classes moyennes.

Conformément au Bureau National de ce jour, 11 avril 2011, la mobilisation contre l’accord est lancée et la demande de contentieux décidée.

Nous avons besoin de vous tous, fédérations, unions territoriales et délégués syndicaux pour mener la bataille au plus près des adhérents.

Merci de faire circuler ce message et de le diffuser le plus largement possible auprès des salariés.

Ce combat est impulsé pour la défense de vos retraites… , mais ne se fera pas sans vous !

Danièle KARNIEWICZ

 

Diffusez ce  tract largement

Vous avez dit : RESEAU SOCIAL ! - 30/03/2011

Un syndicat est une association de personnes dont le but est de défendre les droits et les intérêts sociaux, économiques et professionnels de ses adhérents.

Les syndicats assurent la défense des intérêts des salariés, au niveau national et à l’échelle de l’entreprise. Ils assurent un rôle de communication important au sein de l’entreprise en transmettant aux salariés les informations qu’ils auront obtenues lors des comités d’entreprise.

Les syndicats assument aussi un rôle de gestionnaire d’organismes fondamentaux pour la vie des salariés (paritarisme). Avec les organisations patronales, ils gèrent les caisses nationales d’assurance maladie, d’allocations familiales et d’indemnisation des chômeurs, de retraites...

Aujourd’hui, le taux de syndicalisation, en France, est très faible. C’est un des taux les plus faibles des pays industrialisés et un de ceux qui a le plus reculé depuis le milieu des années 1980.

Cela ne va pas sans poser de questions sur le fonctionnement du paritarisme et sur les moyens d’action de la CFE-CGC dans les prochaines années.

Attirer de nouveaux adhérents en délaissant (??) le syndicalisme de militants au profi t d’un syndicalisme de services, c’est un choix qui nous est offert.

Dans cette hypothèse, notre organisation ne doit pas se limiter à des services restreints (défense juridique des salariés, défense des consommateurs - vous connaissez l’Orgeco ? - Psya etc.).

Nous devrions également mutualiser nos moyens et nous appuyer sur notre gestion de ces organismes qui délivrent aujourd’hui des services aux salariés (Caisses de retraites y compris complémentaires, de Prévoyance, APEC, formation professionnelle continue notamment).

Nous avons, ici et là, des représentants CFE-CGC : notre challenge est de transformer cette responsabilité, importante mais diffuse, en moyens concrets d’aide, de soutien, de solutions à nos adhérents. Ceux-ci se trouvent trop souvent confrontés à des institutions qui, somme toute, malgré tous leurs efforts, restent bien éloignées de leurs cotisants.

Au SMIDEF, comme ailleurs, des collègues sont exclus du monde du travail, en mutation métier ou géographique, mais aussi en départs anticipés ou en retraite. Il n’est pas acceptable que dans la mission qui est la nôtre nous ne soyons pas plus performants et efficaces dans ces domaines.

La composante ’’emploi-formation-retraite’’ doit faire l’objet d’un engagement politique fort à tous les niveaux de notre organisation. Nous devons faire évoluer collectivement notre réactivité, en phase avec les demandes toujours plus complexes, de ces secteurs ''Techniques'' dont les textes évoluent constamment !

Est-il utopique d’imaginer une plate-forme téléphonique commune à la CFE-CGC avec un numéro unique (pour le privé par exemple) ? L’adhèrent, sous réserve d’avoir son accès validé au regard de sa cotisation de l’année, aurait ainsi un accès privilégié à des spécialistes des secteurs concernés. En ce qui nous concerne, nous sommes déterminés à ce que l’institutionnel se traduise, pour l’encadrement militant et adhérent, en solutions pratiques et durables.

N’est-ce pas là, le véritable réseau social dont nous avons besoin?

René Brault
Président du SMIDEF CFE-CGC
Edito de Smidef.com N°18

AGIRC / ARRCO ; La CFE-CGC ne signe pas et s'oppose - 29/03/2011

AGIRC-ARRCO : face à un projet dont les dispositions ne sont pas à la hauteur des enjeux, et où la pérennité de notre système de retraite n'est pas assurée, la CFE-CGC refuse de signer le texte et s'y oppose.

 

Cadre, on veut te tuer ! - 26/03/2011

Ci-dessous un communiqué du réseau Confédéral a diffuser aussi largement que possible.....

*                    *

*

C’est ce que veulent le Medef et les syndicats signataires pour mieux te dépouiller de ta retraite complémentaire AGIRC qui n’aurait plus lieu d’être... selon eux.

C’est bien toi dont l’expérience assure la pérennité de l’entreprise...

C’est bien toi qui tires la machine économique par ta volonté de réussite pour l’entreprise...

C’est bien toi qui es toujours là pour assurer la continuité du service, coûte que coûte...

C’est bien toi qui batailles pour atteindre les objectifs parfois démesurés de ton entreprise... 

C’est bien toi que l’on a vite fait de désigner coupable après des erreurs stratégiques de ta direction... 

C’est bien toi à qui l’on confie tout le poids de la responsabilité. 

C’est bien toi qui supportes les dérives du forfait jours sans compensation...

C’est bien toi à qui l’on refuse de reconnaître le stress, maladie professionnelle qui te détruit... 

C’est bien toi que l’on paie au coup par coup en t’écartant des augmentations générales accordées aux autres salariés... 

C’est bien toi que l’on pousse vers la sortie à 55 ans parce « trop cher » aux yeux des actionnaires. 

C’est bien toi la cible fiscale privilégiée que l’on sollicite en permanence pour alimenter les caisses de l’État... 

C’est bien toi qui participes de manière importante au financement de la solidarité... 

C’est bien toi que l’on qualifie de « trop aisé » pour bénéficier des aides sociales ... 

Cadre, tu es indispensable à la bonne marche de l’entreprise et du pays.

 

 

La CFE-CGC le clame haut et fort !

 

La CFE-CGC te connaît et veut que l’on te reconnaisse !

N’accepte pas d’être déqualifié.

N’accepte pas de voir tes droits bafoués !

N’accepte pas une remise en cause de tes droits à la retraite complémentaire et de tes droits à l’AGIRC !

 

Rejoins la CFE-CGC !

www.cfecgc.org

 

 

AGIRC = cadres + agents de maîtrise + techniciens et assimilés

image actualité
La CFE-CGC s'opose à la disparition programmée du statut cadre et à la mort de l'Agirc. - 18/03/2011

Dans le cadre des négociations sur les retraites complémentaires, le Medef refuse toute augmentation des recettes pour maintenir le niveau des retraites complémentaires.

La CFDT profite de l'occasion pour tirer vers le bas les retraites des cadres et prôner une fusion des régimes AGIRC - ARRCO qui conduirait immanquablement à la disparition du statut cadre (et assimilés) et donc à nouveau de retraite largement réduit pour tous ceux qui contribuent le plus au financement de la protection sociale dans notre pays.

La CFE-CGC s'oppose farouchement au nivellement par le bas que la CFDT est prête à signer avec le Medef pour permettre à celui-ci de continuer à réduire les coûts salariaux en grattant toujours et encore plus sur les classes moyennes, vaches à lait de la protection sociale.
- Battons-nous contre la disparition du statut cadre de l'AGIRC.
- Battons-nous contre le nivellement par le bas de la protection sociale et des retraites que la CFDT est prête à cautionner.

Télécharger le document en pdf (767.68 Ko)
Retour sur la Réunion des Responsables de Sections du 14 mars 2011 - 16/03/2011

Pour la Réunion des Responsables de sections du premier semestre 2011, le président René Brault et le bureau syndical du SMIDEF CFE-CGC ont décliné la nouvelle marque déposée du SMIDEF. La réunion a donc été informative, studieuse mais conviviale et festive. Pour recevoir la centaine de militants qui ont participé à cette réunion, le SMIDEF avait privatisé un restaurant "branché" du 11e arrondissement . Nous avons eu l'honneur et l'avantage d'avoir la présence de nos deux secrétaires générale Carole Couvert pour le confédéral et Danielle Flécher pour la fédération de la métallurgie. Et puis en milieu de soirée, le président confédéral a vu de la lumière alors il s'est joint à nous.

 

 C'était là!

Quel rapport avec la Métallurgie d'Ile-de-France?

 

 Laurence et Jean-philippe à l'accueil !

 

 La partie Informative et studieuse

 

Merci à Xavier Lecoq pour le compte-rendu sur la négociation AGIRC/ARRCO

 

 Vous avez dit studieux ?

OUI je confirme!

 

 Un président offensif sous le regard de Carole Couvert (Secrétaire Générale Confédérale)

dans RRS il y a "Responsable"

TERRITORIALITE ET INDUSTRIE

RENFORCER LA REGIONALISATION

FAIRE DE DEVELOPPEMENT ET DE LA FIDELISATION UN OBJECTIF MAJEUR

 

 

Carole Couvert nous présente, entre autre, l'action Retraithon

Comment vaincre le syndrome de la RNF (Retraite Non Financée)?

(Voir la vidéo dans un article précédent)
 

Danielle Flécher 'Secrétaire Générale Fédérale et les militants

 

Carole Couvert et les militants 

la partie conviviale et festive a commencé!

 


Clara qui nous aide pour le développement syndical et les militantes

 

 

Le président confédéral a vu de la lumière alors il est venu faire un petit coucou!

Merci Bernard pour ta présence!

 

Carole Couvert en immersion avec les militants!

 

Droit à l'image : Le SMIDEF s'excuse auprès des personnes qui ne souhaiteraient pas apparaitre sur les photos. Qu'ils le disent  immédiatement contact ou qu'il se taisent à jamais.

Crédit Photos : Valérie Jacob

 

Bernard Van Craeynest : rencontre à L'Elysée du 7 mars 2011 - 10/03/2011

image actualité
Le Retraithon de la CFE-CGC - 25/02/2011

 

LA CFE-CGC lance le RETRAITHON pour lutter contre le syndrome RNF !

C'est quoi ?

Découvrez-le sur notre film.

Salaires Minis AMTDA Métallurgie en Ile-de-France - 24/02/2011

 

La CFE-CGC signe l'avenant du 24 février 2011 sur les salaires minis des AMTDA dans les entreprises de la Métallurgie en Ile-de-France.

* augmentation linéaire de 2, 30% sur toute la grille.
* augmentation du point d'ancienneté de 1, 15%.
* augmentation de la prime de panier de 1, 15%.

Voir l'accord :

 

 

Télécharger le document en pdf (315.67 Ko)
Communiqué de Presse - Affaire Renault - 13/01/2011

Nous relayons ici le communiqué de presse commun CFE-CGC & CFDT de la société Renault.

Télécharger le document en pdf (41.78 Ko)
Rubrique Juridique : Frais de Formation Syndicale - 10/01/2011

Nous vous invitons a prendre connaissance de la note du 06 janvier 2011 émanent du Service Juridique de la Fédération de la Métallurgie CFE-CGC en vous connectant grâce à votre accès "Adhérents"

En cas de difficulté : contact@smidef.com

Mise à jour de la rubrique "Adhésion" - 05/01/2011


La rubrique "Adhésions" vient d'être mise à jour.

Pour information il n'y a pas d'augmentation du tarif des cotisations.


René Brault
Président du SMIDEF CFE-CGC

Minis I&C 2011 - Heureux dénouement - 22/12/2010

Nous vous relayons ici le communiqué de presse de la Fédération de la Métallurgie CFE-CGC concernant la conclusion d'un accord entre l'UIMM et les Organisations Syndicales sur les salaires minima des Ingénieurs et Cadres

Télécharger le document en pdf (54.15 Ko)
image actualité
Trêve des Confiseurs - 22/12/2010

Laurence et Jean-Phillippe seront en repos bien mérité à partir du 23 décembre 2010 à 18H00 pour être à nouveau opérationnels le lundi 3 janvier 2011 à 9H30. et nous ne serons pas en mesure de vous accueillir au SMIDEF CFE-CGC.

Vous pourrez toutefois nous joindre en cas d'urgence par courriel uniquement auprès de notre Secrétaire Général mail.

L'adresse contact restera biensur ouverte : contact


Le SMIDEF CFE-CGC vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année 2010 et vous donne rendez-vous début 2011


 

INFO EUROPE -  Augmentations salariales 2011 en Allemagne - 12/12/2010

 Hausses salariales 2011 en avance pour de nombreux travailleurs allemands de la métallurgie. Quelques 670 000 travailleurs allemands de la métallurgie et de l'électronique obtiendront des augmentations salariales anticipée en 2011, rapporte IG Metall.
 

ALEMAGNE: Signe d'un ralentissement de la crise économique, en Allemagne au moins, IG Metall signale que des firmes employant 20% des 3,4 millions de travailleurs de la métallurgie et de l'électronique du pays ont avancé la hausse des salaires pour 2011 d'avril à février. Des firmes comme Audi AG, Bosch GmbH, Siemens et le fabricant de machines à papier et de machines de précision Voith ont convenu d'appliquer la hausse de 2,7% dès le mois de février.
 
Plusieurs autres devraient faire de même dans les prochaines semaines. Selon le syndicat, 670 000 travailleurs devraient bénéficier de cette augmentation en février. Dans les conventions collectives négociées en février 2010, IG Metall a obtenu un accord de maintien de l'emploi historique en échange de deux versements de 320 EUR en 2010 et début 2011.
 

La hausse de 2011 devait s'appliquer à partir d'avril mais, conformément à l'accord, les comités d'entreprise pouvaient négocier la hausse de 2,7% deux mois avant l'échéance, et au plus tard deux mois après. La convention signée l'an dernier, pour une durée de 25 mois, stipule aussi qu'il n'y aura aucun licenciement opérationnel avant le 30 juin 2012.
 

IG Metall met cette hausse anticipée au crédit d'une forte reprise de l'économie allemande.


En outre, en signe de reconnaissance à ses 400.000 salariés dans le monde pour leur comportement exemplaire pendant la crise, Siemens a annoncé au début du mois de novembre qu'il allait leur verser un total de 430 millions $ à titre de "prime spéciale non renouvelable". Ce versement, qui sera effectué entre décembre et janvier, représente environ 1 000 EUR par travailleur, les Allemands recevant ainsi cette prime en janvier et la hausse de salaire de 2,7% le mois suivant.

Dec 01, 2010 - Source ICEM
 

Anne-Catherine CUDENNEC
Secrétaire Nationale en charge de l'Europe et de l'International
Fédération de la Métallurgie CFE-CGC

 

La CFE-CGC dénonce le workaholisme au Blackberry - 10/12/2010

Les cadres souffrent de workaholisme, en particulier du fait des NTIC. Telles sont les dernières conclusions du baromètre stress de la CFE-CGC.

La CFE-CGC envisage, comme ses homologues américains, de réclamer soit la prise en compte des heures supplémentaires, soit le droit à la déconnexion des messageries électroniques en dehors des heures de travail.

La CFE-CGC relève que la part des entreprises qui fournissent gratuitement un Blackberry ou équivalent à leurs cadres a augmenté de 16 points en un an, passant à 28 % ! Et 41 % d’entre eux disent ne pas pouvoir se déconnecter (35 % pendant le week end). Aujourd’hui, en s’appuyant sur les mémoires des Personal Digital Assistant (PDA) et autres outils qui sont de véritables laisses électroniques, il n’y a plus de difficultés techniques pour pister l’employé, même s’il faut demander copie des facturettes aux opérateurs de téléphonie mobile !

Alors que s’allonge la durée de vie au travail, 39 % des cadres interrogés (5 points de plus) envisagent de quitter leur travail à cause du stress. Comment les entreprises peuvent-elles espérer un engagement et une implication des salariés dans de telles conditions ? 78 % des entreprises ne tiennent toujours pas compte du stress dans leur management…

Les indicateurs du baromètre stress CFE-CGC s’aggravent. Jamais la note globale de stress (moyenne de 6,4 sur 10) n’avait atteint un tel niveau depuis sa création en 2003.

La CFE-CGC demande aux employeurs et aux pouvoirs publics que les conditions de travail psychiques, cognitives, sensorielles, affectives soient considérées à l’égal des conditions de travail physiques. Qu’elles soient prises en compte dans le cadre des maladies professionnelles et fassent, de plein droit, l’objet de débats et d’observations au sein du CHSCT.

Le baromètre stress CFE-CGC est téléchargeable ici : Baromètre Stress

image actualité
Un nouveau service aux adhérents (Encyclopaedia Universalis) - 28/11/2010

A partir du 1er décembre 2010, Encyclopaedia Universalis et le Syndicat de la Métallurgie d’Ile de France CFE-CGC ont le plaisir de vous proposer un tarif spécial réservé aux adhérents du SMIDEF.

Un plus pour vos cadeaux de fin d'année!

Connectez vous à l’espace adhérents et téléchargez le bon de commande.

Contacts pour en savoir plus

Pour le SMIDEF : contact
Pour Encyclopaedia Universalis :
Contact EU

 
Encore une bonne raison d’adhérer au SMIDEF

image actualité
Information confédérale : tract retraite complémentaire - 24/11/2010

La négociation sur les retraites complémentaires débute le jeudi 25 novembre 2010. Voici un tract à diffuser dans les entreprises pour expliquer la priorité donnée à la prorogation de l’accord AGFF. Vous trouverez prochainement sur le site web confédéral, dans l’onglet « retraite complémentaire », un feuillet explicatif des bases de l’AGFF...

Danièle Karniewicz
Secrétaire nationale Retraite-Protection sociale

Télécharger le document en pdf (206.28 Ko)
Expression directe CFE-CGC - AGIRC et ARRCO - 19/11/2010
Stess et si on en faisait une maladie - 18/11/2010

- chapitre 1
- chapitre 2
- chapitre 3

 

 

 

Le conseil constitutionnel donne raison à la CFE-CGC : la santé au travail mérite un débat public et transparent ! - 09/11/2010

Les déviations financières des services de santé au travail ne sont possibles qu’en cachette, c’est la raison pour laquelle la loi santé au travail était cachée dans la loi retraite. Le conseil constitutionnel a donné raison à la CFE-CGC qui dénonçait ce cavalier législatif permettant les arrangements discrets.
La santé au travail mérite un débat public et transparent. Il est nécessaire de savoir qui est favorable à mettre les acteurs des services de santé au travail sous l’autorité des employeurs.

La CFE-CGC se voit légitimée dans son action et exige une réforme qui tienne compte que les salariés mettent en jeu leur santé dans le travail.

Même si les employeurs demandent à être responsables de la gestion des services de santé au travail parce qu’il s’agit de leur argent, les salariés sont tout autant légitimes car ils mettent en jeu leur santé.

Cela justifie la réclamation de la CFE-CGC pour une réelle gestion paritaire des services avec alternance des postes de président et de trésorier entre salariés et employeurs.

Cette gestion paritaire est nécessaire pour permettre une réelle indépendance des médecins du travail.
L’action des services de santé doit être en réelle adéquation avec l’objet social officiel de ces services.

La CFE-CGC exige la tenue rapide de ces débats car il y a urgence compte tenu de l’émergence impérieuse des problèmes de santé au travail.

La confédération rappelle aux législateurs que les salariés dont on a perverti la protection de la santé au travail sont aussi des électeurs.

 

Smidef.com remercie Bernard Salengro pour son professionnalisme et son abnégation sur ce dossier

LE POUVOIR DE DECIDER - 31/10/2010

Dans la vraie vie, nous sommes chaque jour confrontés à des réalités. Vie privée, vie professionnelle, action syndicale, chaque séquence se déroule, en partie, en fonction de nos propres choix que nous devons ensuite assumer. La recherche de l’équilibre nécessaire en toute chose passe par la réflexion du style avantages /inconvénients et l’analyse des impacts sur nous même et notre entourage concerné.

Quant au congrès confédéral de Reims en début d’année 2010, le nouvel exécutif a proposé de mettre son mandat sous le slogan de la troisième force, qui serait notre avenir, peu de contradicteurs se sont exprimés publiquement.

Quant début juillet ce même exécutif a lancé une programmation rapprochée de cette échéance, planning serré et groupes de travail, nous avons, comme beaucoup d’autres, émis des réserves quant à l’opportunité d’une telle démarche calée dans un climat et agenda social plombés par le dossier retraites. Cette accélération s’appuie, entre autre, sur un aspect juridique (2 ans d’existence de la nouvelle structure) qui évidemment pose débat sur l’interprétation des textes.

Cela étant écrit, cette action a été votée au niveau de la confédération, en présence de toutes les fédérations par une majorité, courte majorité mais majorité de fait. Forcément cela doit nous interpeller, nous les métallurgiques (abstentions de nos représentants lors du vote) qui constituons les effectifs les plus importants par unités constitutives de notre organisation CFE-CGC.

Devant cette situation préoccupante, le SMIDEF a souhaité et obtenu qu’un débat soit organisé au sein de notre fédération. Celui-ci aura lieu lors du prochain conseil national fédéral le 3 novembre prochain.

Nous participerons nombreux à ce débat. Nous devons porter, là aussi, la voix majoritaire de nos militants et adhérents. Il existe différentes options pour développer notre syndicalisme. Nous l’écrivons depuis un an, les résultats électoraux, notre progression très nette en créations de nouvelles sections sont porteurs d’espoirs pour la métallurgie. Cette croissance suffit-elle à peser significativement dans les débats ?

Je vous encourage vivement à nous communiquer les réflexions issues de vos propres sections .Vous en avez le devoir, nous aurons ainsi, par délégation, le pouvoir de décider sereinement.

René BRAULT
Président du SMIDEF

contact

16 ou 20 semaines - Communiqué Confédéral - 24/10/2010

La CFE-CGC se félicite de la résolution du Parlement européen en faveur de la fixation du congé maternité à 20 semaines minimum en Europe.

Dans le même temps, la CFE-CGC s'étonne de l’hostilité affichée par le gouvernement français à l’encontre de cette résolution ; résolution qui tend pourtant à améliorer les droits des futures mères, le congé de maternité en France étant de 16 semaines. L’argument du coût de la mesure ne peut être un obstacle universel à l’acquisition de nouveaux droits…

Par ailleurs, la CFE-CGC rappelle que le congé maternité doit être un élément neutre dans le déroulement de la carrière des femmes et ne doit pas constituer un obstacle au retour à l'emploi. En effet, si la loi est très précise sur les conditions de réintégration dans l'entreprise, elle n’est pas toujours respectée, au grand regret de la CFE-CGC. La lutte doit continuer pour permettre aux femmes de concilier sereinement leur rôle de mère et leur activité professionnelle.

Pour conserver notre taux de natalité, faisons en sorte que la maternité pour les femmes Françaises ne ressemble pas à un parcours du combattant !

 

Manifestations des 16 et 19 octobre - Appel du président conféral - 15/10/2010
Représentativité - 08/10/2010

Réaction de Bernard Van Craeynest à la décision du conseil Constitutionnel


Le 12 octobre Le SMIDEF y retourne pour nos Retraites - 08/10/2010

RENDEZ-VOUS PARISIEN


PARCOURS : Montparnasse-Bastille
Départ du cortège à 13 h 30


Carré de tête : Angle Rue de Rennes / Rue Blaise Desgoffe

Ordre des Organisations Syndicales dans le cortège : UNSA - FSU - CFTC – FO - CGT – CFE-CGC – CFDT –SOLIDAIRE + étudiants

Parcours officiel : Rue de Rennes – Boulevard Saint-Germain – Pont de Sully – Boulevard Henri IV – Bastille (suivi par UNSA - FSU- CFTC - FO)

Parcours de CFE-CGC : Boulevard du Montparnasse – Boulevard de Port Royal – Boulevard Saint-Marcel – Boulevard de l’Hôpital – Pont d’Austerlitz – Bastille (ordre des organisation dans ce cortège: CGT – CFE-CGC – CFDT – SOLIDAIRE + étudiants et suivants).
Rassemblement à 13 heures sous le ballon CFE-CGC
Boulevard du Montparnasse (angle Rue d’Odessa). Pour ce qui est de la province, merci de vous rapprocher de vos unions territoriales.

Le SMIDEF CFE-CGC appelle tous ses adhérents à se MOBILISER MASSIVEMENT LE 12 OCTOBRE PROCHAIN, à l'occasion des manifestations contre le projet de loi sur les retraites. Il est encore temps de peser sur les débats au Sénat et de faire adopter nos amendements.

La CFE-CGC se mobilise autour de 4 revendications majeures :


-La nécessité d'élargir l’assiette de financement et la mise en place d’une Cotisation sociale sur la consommation,
-l'installation d’un « bouclier retraite » afin de garantir à chacun un niveau de pension minimum, fonction de sa carrière professionnelle,
-la prise en compte des années d’études supérieures dans le calcul de la retraite,
-l'obligation pour les employeurs de respecter l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Communiqué de la Fédération de la Métallurgie CFE-CGC - 07/10/2010

La CFE-CGC Métallurgie se félicite que le syndicalisme catégoriel soit reconnu comme conforme à la constitution
 

La CFE-CGC Métallurgie se félicite que le conseil constitutionnel, dans sa décision du 7 octobre 2010 reconnaisse l’existence du syndicalisme catégoriel et par voie de conséquence du syndicalisme d’encadrement.
 

Celui-ci a validé les dispositions légales relatives à l’appréciation de la représentativité de la CFE-CGC dans les seuls collèges où elle a vocation statutaire à présenter des candidats.
 

Cette décision lève définitivement une hypothèque sur l’avenir de la CFE- CGC.

Mobilisation du 12 octobre 2010 à Paris - 06/10/2010

Voici le parcours parisien de la manifestation du 12 octobre :

Départ : Montparnasse

Arrivée : Bastille

Itinéraire CFE-CGC : Bd du Montparnasse, Bd. de Port Royal, Bd.St Marcel, Bd.de l'Hôpital, Pont d'Austerlitz, Bastille.


RDV CFE-CGC à 13h sous le ballon Bd Montparnasse (angle rue d'Odessa) pour un départ à 13h30.

Le 12 octobre on remet cela et on sera encore plus nombreux - 05/10/2010

 

 

Bernard Van Craeynest (Président confédéral)

 *          *

*

Carole Couvert (Secrétaire Générale confédérale) 

 

 

Le SMIDEF CFE-CGC se mobilise le 2 octobre 2010 - 30/09/2010

Rendez-vous à 14H00 place de la République

sous le ballon CFE-CGC.

 

C'est un samedi venez en famille

 

Nous comptons sur votre présence

23 Septembre 2010 derniers renseignements - 22/09/2010

Le parcours : Bastille - Boulevard Henri IV - Boulevard de Sully - Boulevard Saint Germain - Boulevard Saint Michel - Avenue de l'Observatoire - Place Denfer-Rochereau

 

RDV sous le ballon CFE-CGC

image actualité
Le SMIDEF CFE-CGC se remobilise : appel à mobilisation pour le 23/09/2010 - 21/09/2010

René Brault, président du SMIDEF et l'ensemble du Conseil Syndical du SMIDEF CFE-CGC vous appelle à une mobilisation encore plus forte pour montre que même en avant dernière position dans le cortège la Métallurgie d'Ile de France est capable de se mobiliser encore plus que le 7 septembre 2010.

RASSEMBLEMENT CFE-CGC : Place de la Bastille sous le ballon CFE-CGC Angle de la Rue de la Roquette et de la Rue du Faubourg Saint-Antoine.

Nos revendications sont les suivantes :

- la mise en place d’un « bouclier retraite » pour les salariés du secteur privé,
- la prise en compte des années d’études supérieures des jeunes comme faisant partie intégrante de la carrière professionnelle,
- la garantie de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes pendant toute la carrière professionnelle,
- l’amélioration de l’emploi des séniors,
- l’élargissement de l’assiette de financement de manière équilibrée,
- le passage au crible de toutes les exonérations de charge,
- la prise en compte de l’ensemble de la rémunération des agents de la fonction publique,
- la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,
- le maintien du dispositif des carrières longues...

Rassemblement autour du balon CFE-CGC et de la banderole du SMIDEF

Des renseignements complémentaires vous seront communiqués au fil des informations reçues.

 

La médecine du travail est en danger - 21/09/2010

"La médecine du travail est en danger : Bernard Salengro, Secrétaire national CFE-CGC et médecin du travail vous explique les changements à venir et leurs conséquences.Mobilisez-vous massivement le 23 septembre contre cette manipulation ! Ne laissons pas la santé des salariés aux mains ...des employeurs" !

 

Retour sur les 7 et 15 septembre 2010 - 21/09/2010

Mobilisation du 23 septembre 2010 - Allocution de Carole Couvert - 21/09/2010
Médecine du Travail - Intervention de Bernard Salengro sur France 5 - 19/09/2010
Mobilisation du 7 septembre 2010 - Allocution du président confédéral devant le ministère du travail - 12/09/2010


Bernard Van Craeynest CFE-CGC le 7 Sept 2010
envoyé par YCSMA. - L'actualité du moment en vidéo.

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE (7 OS SIGNATAIRES) - 12/09/2010

Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames et messieurs les membres du gouvernement,
Mesdames et messieurs les députés,
Mesdames et messieurs les sénateurs,

Les salariés se sont mobilisés dans des proportions exceptionnelles le 7 septembre 2010 à l’appel des organisations syndicales. Le caractère injuste et inefficace de la réforme des retraites à l’examen en ce moment au parlement malgré nos protestations est à l’origine du conflit en cours. Cette réforme va aggraver les inégalités sans répondre aux enjeux de long terme. La méthode utilisée qui a consisté pour l’essentiel à recevoir les syndicats sans jamais réellement les entendre a contribué à accroître les tensions.

Les annonces du 8 septembre 2010 qui se veulent une réponse aux mobilisations ne modifient pas la logique globale de la réforme proposée. Les injustices demeurent. Le calendrier précipité ne permet pas d’être entendus.

Le recul de l’âge d’ouverture du droit à la retraite de 60 ans à 62 ans, combiné à l’augmentation simultanée de la durée de cotisation, va fortement pénaliser les salariés, et plus particulièrement tous ceux qui ont commencé à travailler jeunes, qui seront amenés à contribuer plus que les autres au financement du système sans acquérir le moindre droit supplémentaire. 

Le recul de l’âge du taux plein de 65 ans à 67 ans va durement aggraver la situation des salariés qui ont eu des parcours professionnels morcelés, en particulier les femmes dont près de 30% font valoir aujourd’hui leurs droits à la retraite à 65 ans pour éviter une pénalité sur leur pension et ceux qui sont conduits à entrer tardivement sur le marché du travail. 

Ce report des âges légaux va entraîner un prolongement du chômage pour les nombreux salariés qui ne sont plus en activité lorsqu’ils partent à la retraite ce qui les pénalisera financièrement tout en reportant les charges financières sur d’autres comptes sociaux.

La pénibilité du travail n’est pas reconnue dans ses conséquences sur l’espérance de vie des salariés qui y ont été exposés. 

Les fonctionnaires se voient imposer une hausse drastique du taux de leur cotisation, en période de gel des salaires, conduisant à une baisse importante et injuste de leur pouvoir d’achat. 

Au total, le projet de loi de réforme des retraites fait reposer l’essentiel de l’effort sur les salariés, ne répond ni aux questions d’emploi, en particulier des jeunes et des seniors, ni à la résorption des inégalités ni au besoin de financement. Les salariés devraient accepter de payer la facture de la crise financière et économique dont ils ne sont pas responsables. Cette réforme est donc inacceptable. 

Pour toutes ces raisons, au nom des salariés nous vous demandons solennellement d’entendre le point de vue des organisations syndicales dans la perspective de définir un ensemble de mesures justes et efficaces pour assurer la pérennité du système de retraites par répartition. 

Dans ce contexte le vote de ce projet dans sa logique actuelle n’est pas d’actualité. 

Bernard THIBAULT
Secrétaire général de la CGT

François CHEREQUE
Secrétaire général de la CFDT

Jacques VOISIN
Président de la CFTC

Bernard VAN CRAEYNEST
Président de la CFE-CGC

Alain OLIVE
Secrétaire général de l’UNSA

Bernadette GROISON
Secrétaire générale de la FSU

Annick COUPE
Porte-parole de Union syndicale SOLIDAIRES

Mobilisation nationale CFE-CGC en faveur des retraites - Le SMIDEF CFE-CGC y était - 08/09/2010

Merci à tous les millitants et sympathisants qui ont fait que le SMIDEF a été remarqué lors des 2 actions du 7 septembre tant devant le Ministère du Travail autour du président confédéral que l'après-midi entre République et Nation.

 

Un remerciement particulier aux collègues des sections de SFR et Sagemcom qui ont permis à notre banderole d'être bien visible.

La première ligne du SMIDEF était présente

 

image actualité
7 septembre : Information Confédérale sur les détails de la manifestation CFE-CGC parisienne - 01/09/2010

LA CFE-CGC appelle à une mobilisation forte le 7 septembre 2010 et compte sur l’ensemble des Fédérations et des Syndicats non Fédérés pour défendre ses revendications.

 Sur Paris cette mobilisation se fera en 2 temps :

* à 10 heures précises, remise des pétitions et des amendements :

- Autour de Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC, au Ministère du Travail, des Relations Sociales de la Famille, de la Solidarité et de la Ville: 127, Rue de Grenelle 75007 PARIS.

Fédérations et syndicats non fédérés : Métallurgie, Métiers finance et banque, Construction, Banque de France, INOVA, Transports.

(Pour les adhérents du SMIDEF : Rapprochez-vous de votre délégué syndical pour plus de précisions sur notre action)  

 

- Autour de Carole Couvert, secrétaire générale, au MEDEF : 55, Avenue Bosquet 75007 PARIS

Fédérations et syndicats non fédérés : IEG, Assurance, Agro-alimentaire, Commerce et services, Crédit agricole, Experts comptables Fiduciaires, FIBOPA, FNEMA, Santé Médecine et Action sociale, Sécurité Sociale, Allocations familiales).

 

- Autour de Danièle Karniewicz, secrétaire nationale à la protection sociale, à L’Assemblée Nationale : Place du Palais Bourbon 75007 PARIS

Fédérations et syndicats non fédérés : Chimie, Fonctions Publiques, Culture, Communication, Spectacle, GFPP, Crédit Agricole (SNCSE), ENERMINE, ETAM-MINES, NSRC (Représentation Commerciale), SNAREP.

 

* à 13 heures

 Rassemblement au début du Boulevard du Temple sous le ballon CFE-CGC (coin Place de la République)

La CFE-CGC sera en tête de cortège

VENEZ NOMBREUX !

 

Parcours : République-Nation

 

AFIN QUE L'IMPACT VISUEL SOIT FORT, NOUS VOUS SUGGERONS DE HABILLER EN BLANC : chemise, tee-shirt ou pull blancs "recommandés".

 

Nos mots d’ordre :

 - la mise en place de recettes de financement des retraites à la hauteur des enjeux,

- l’instauration d’un bouclier retraite,

- l’égalité salariale entre hommes et femmes,

- la prise en compte des années d’études supérieures

- la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,

- le maintien du dispositif des carrières longues...

 

image actualité
RETRAITES, rien n'est joué - IMPOSONS NOS AMENDEMENTS - 28/08/2010

 
Nous publions ici le tract confédéral concernant la mobilisation du 7 septembre  2010.

Cette journée est très importante pour la CFE-CGC en général et pour le SMIDEF en particulier.

 

 

NOUS COMPTONS SUR VOTRE PRESENCE MASSIVE

 

 

Télécharger le document en pdf (354.77 Ko)
image actualité
Déclaration de l'intersyndicale CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA du 23 août 2010 : le 7 septembre, manifestons pour imposer nos revendications. - 24/08/2010

La CFE-CGC a laissé avant l’été toute sa place à la concertation sur le dossier retraites, nous avons porté auprès du gouvernement de nombreuses propositions en matière d’élargissement de l’assiette de financement (cotisation sociale sur la consommation), prise en compte des années d’études, égalité salariale entre les femmes et les hommes, cumul pension de réversion des femmes avec un emploi, bouclier retraite (un minimum de garanties pour chacun), travail des seniors, poly-pensionnés, coordination des régimes de retraite à l’international…

Aucune de ces propositions n’a été retenue dans le texte qui est proposé à l’Assemblée Nationale. C’est pour cette raison que la CFE CGC appelle massivement à participer aux manifestations du 7 septembre afin de peser sur les débats à l’Assemblée Nationale.

Carole COUVERT
Secrétaire Générale CFE-CGC

*                 *
*

Communiqué CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

 

Retraites : rien n’est joué !

Le 7 septembre, imposons nos revendications !

 

Après les fortes mobilisations du premier semestre, et notamment le 24 juin dernier, les multiples initiatives qui ont ponctué l’été, montrent la détermination des salariés à faire entendre leurs revendications et leurs propositions concernant le projet de réforme des retraites dont le contenu est injuste et inacceptable.

La période estivale a été marquée par la persistance de la crise économique et sociale - la situation du chômage s’aggravant encore notamment pour les jeunes - et par l’annonce de mesures de rigueur supportées essentiellement par l’ensemble des salariés. Le gouvernement poursuit une politique inadaptée en terme d’emplois et de pouvoir d’achat qui accroît les inégalités.

Au moment où le projet de réforme des retraites va être examiné par le parlement, les organisations syndicales rappellent leur ferme opposition à celui-ci. Cette réforme ne répond pas aux enjeux actuels. Les questions d’emploi notamment pour les jeunes et les seniors, celles des inégalités hommes-femmes, de la pénibilité, d’un financement durable appuyé sur une autre répartition des richesses produites, non seulement ne sont pas traitées, mais font porter à plus de 85% les efforts sur les salariés.

La remise en cause des 60 ans avec le report à 62 et 67 ans des âges légaux va fortement pénaliser les salariés et notamment ceux ayant commencé à travailler jeunes, ceux ayant des carrières chaotiques et incomplètes, en particulier les femmes.

Les organisations syndicales considèrent aujourd’hui que rien n’est joué et appellent tous les salariés du privé et du public, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités à poursuivre la construction d’une mobilisation de grande ampleur et à faire du 7 septembre prochain une journée massive de grèves et de manifestations.

Le gouvernement et les parlementaires doivent entendre la mobilisation des salariés et répondre à leurs revendications pour d’autres choix en matière de retraites, d’emploi et de pouvoir d’achat. Les organisations syndicales se réuniront dès le 8 septembre pour analyser la situation et décider des suites unitaires à donner rapidement à la mobilisation.

Le 23 août 2010


 

 

Mobilisation nationale CFE-CGC en faveur des retraites - 7 septembre 2010 - 20/08/2010


LE SMIDEF DIT :

"OUI A LA MOBILISATION NATIONALE
DU 7 SEPTEMBRE 2010"

 

 En Ile de France, cette journée se déroulera en 2 temps :

          - Une action propre à la CFE-CGC à 11H00 à paris

          - La participation à la manifestation intersyndicale parisienne à partir de 14H00


La CFE-CGC aura ses propres mots d’ordre :

          - la mise en place de recettes de financement des retraites à la hauteur des enjeux,
          - l’instauration d’un bouclier retraite,
          - l’égalité salariale entre hommes et femmes,
          - la prise en compte des années d’études supérieures,
          - la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,
          - le maintien du dispositif des carrières longues...

 Le financement des retraites est l'affaire de tous, et, pas seulement celle des salariés. La CFE-CGC demande :

          - L'élargissement de l'assiette de cotisation par la mise eb place d'une cotisation sociale sur
            la consommation affectée.
          - La fin des exonérations des charges patronales inefficaces.
          - Le triplement de la taxation sur les retraites chapeau et les stock-options.

Parce que la retraites est conditionnée à l'emploi, la CFE-CGC exige l'ouverture immmédiate d'une négociation sur les conditions d'emploi et la qualité de vie au travail.

LE SMIDEF CFE-CGC APPELLE A UNE FORTE MOBILISATION DE TOUS SES ADHERENTS, ELUS DANS TOUTES LES ENTREPRISES D'ILE-DE-FRANCE, SYMPATHISANTS, ... POUR QUE CES RASSEMBLEMEMNTS SOIENT UN TRES GRAND SUCCES.

7 septembre 2010 - Mobilisation nationale CFE-CGC en faveur des retraites - Appel du président confédéral - 19/08/2010
image actualité
Smidef.com présent sur le reseau Social Facebook - 28/07/2010

Après la mise à niveau de votre site web, il devenait naturel de rejoindre le réseau social Facebook afin que la visibilité médiatique de votre syndicat préféré devienne évidente en Ile de France

Dont acte, n'hésitez pas à laisser des message et/ou des impressions

image actualité
Le SMIDEF relaie la pétition lancée par la confédération - 28/07/2010

Le 27 mai dernier, la CFE-CGC a rencontré Eric Woerth, ministre du Travail, pour lui préciser l'ensemble de ses revendications et lui présenter ses pistes de réflexion pour le financement de nos retraites.
Seulement, face à un gouvernement qui montre peu d'écoute, il est temps de passer à la vitesse supérieure.

La CFE-CGC lance donc une pétition nationale.

Les pétitions collectées seront remises courant septembre lors des débats à l'Assemblée Nationale.

Pétition en ligne
Imprimer et signer la pétition

Quand égalité et équité sont en débat - 27/07/2010

Vous trouverez ci-joint le dernier communiqué de presse de la CFE-CGC

Télécharger le document en pdf (53.13 Ko)
image actualité
Mobilisation nationale CFE-CGC en faveur des retraites - Le SMIDEF CFE-CGC sera bien sur présent - 21/07/2010

Participez à nos côtés, à la mobilisation nationale du 7 septembre 2010 en faveur des retraites !

La Confédération organisera une action propre à la CFE-CGC à Paris, à 11h00. Les modalités d’organisation de cette mobilisation vous seront communiquées fin août.

À l’issue de cette action, la CFE-CGC rejoindra la manifestation intersyndicale parisienne, avec ses propres mots d’ordre, à savoir :
...
- des recettes de financement des retraites à la hauteur des enjeux,
- l’instauration d’un bouclier retraite,
- l’égalité salariale entre hommes et femmes,
- la prise en compte des années d’études supérieures,
- la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,
- le maintien du dispositif des carrières longues...
Le financement de la retraite est l’affaire de tous, et pas seulement celle des salariés. La CFE-CGC demande :
- l’élargissement de l’assiette de cotisation par la mise en place d’une cotisation sociale sur la consommation affectée,
- la fin des exonérations des charges patronales inefficaces,
- le triplement de la taxation des retraites-chapeau et des stock-options.

Parce que la retraite est conditionnée à l’emploi, la CFE-CGC exige l’ouverture immédiate d’une négociation sur les conditions d’emploi et la qualité de vie au travail.

La CFE-CGC appelle à une mobilisation forte et compte sur vous pour le 7 septembre.

image actualité
Retrates - Info Confédérale - 19/07/2010

Carole Couvert, secrétaire générale vous informe :

 

Retraite
La CFE-CGC mobilise pour le 7 septembre

 

 

Conformément aux décisions prises par le comité directeur du 23 juin et le bureau national du 12 juillet, la CFE-CGC participera, partout en France, à la mobilisation nationale du 7 septembre 2010 en faveur des retraites.

 

La Confédération organisera une action propre à la CFE-CGC à Paris, à 11h00. Les modalités d’organisation de cette mobilisation vous seront communiquées fin août.

 

À l’issue de cette action, la CFE-CGC rejoindra la manifestation intersyndicale parisienne, avec ses propres mots d’ordre, à savoir :

          - des recettes de financement des retraites à la hauteur des enjeux,

          - l’instauration d’un bouclier retraite,

         - l’égalité salariale entre hommes et femmes,

         - la prise en compte des années d’études supérieures,

         - la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,

         - le maintien du dispositif des carrières longues...

 

Le financement de la retraite est l’affaire de tous, et pas seulement celle des salariés. La CFE-CGC demande :

         - l’élargissement de l’assiette de cotisation par la mise en place d’une cotisation sociale sur la consommation affectée,

        - la fin des exonérations des charges patronales inefficaces,

        - le triplement de la taxation des retraites-chapeau et des stock-options.

 

Parce que la retraite est conditionnée à l’emploi, la CFE-CGC exige l’ouverture immédiate d’une négociation sur les conditions d’emploi et la qualité de vie au travail.

 

La CFE-CGC appelle à une mobilisation forte et compte sur vous pour le 7 septembre...

 

Carole Couvert

image actualité
Liens vers l'emploi - 13/07/2010

Les partenaires sociaux ont voulu, pour la première fois, mettre à la disposition des demandeurs d’emploi, des salariés, des jeunes, de leurs familles et des entreprises une plateforme unique vers l’ensemble des informations utiles à chacune des étapes du parcours professionnel. « Les liens vers l’emploi » (www.liens-vers-emploi.fr) est un nouveau site internet, efficace et simple pour trouver en trois clics tous les sites pratiques sur les voies d’accès aux métiers et à l’emploi.

Le communiqué de presse CFE-CGC ....

Télécharger le document en pdf (22.2 Ko)
URGENT. La CFE-CGC envisage de créer une nouvelle confédération non catégorielle en janvier 2011 - 07/07/2010

Conserver le 'bénéfice' des dispositions spécifiques aux organisations syndicales catégorielles » prévues par la loi du 20 août 2008 sur la représentativité syndicale et s'assurer que la nouvelle structure composant la « troisième force syndicale » ait les deux ans d'ancienneté nécessaires pour être considérée représentative en 2013, date de la première mesure de la représentativité syndicale au niveau interprofessionnel. Telle est la proposition que la direction confédérale de la CFE-CGC a présenté au comité directeur de la confédération de l'encadrement, mardi 6 juillet 2010. Par 28 voix pour et 25 abstentions, le comité directeur a décidé de mettre en place des groupes de travail destinés à préparer la création, en janvier 2011, d'une nouvelle confédération à laquelle adhérerait notamment la CFE-CGC ; cette dernière étant appelé à se dissoudre, deux ans après, au sein de la nouvelle organisation.

S'appuyant sur un argumentaire élaboré par le cabinet de droit social Mauger Associés, le président confédéral de la CFE-CGC, Bernard van Craeynest, poursuit ainsi les travaux de rapprochement avec d'autres organisations pour constituer une « troisième force syndicale » qui viendrait se placer aux côtés de la CFDT et de la CGT, organisations non menacées de voir leur représentativité remise en cause suite à la loi du 20 août 2008. Courant 2008, une équipe resserrée autour de Bernard van Craeynest avait entamé des discussions avec l'Unsa en vue d'une éventuelle fusion. Face à la levée de boucliers de la majorité de membres du comité directeur de la CFE-CGC, les instances dirigeantes avaient décidé de mettre un terme à la démarche. Le nouvel exécutif élu lors du dernier congrès confédéral de la CFE-CGC en février 2010 s'est engagé à tout mettre en oeuvre pour assurer la représentativité catégorielle de l'organisation en 2013, tout en continuant à réfléchir à une recomposition syndicale. Si un terme a été mis aux discussions formelles avec l'Unsa en vue d'une fusion des deux organisations, les fusions de syndicats et de fédérations se multiplient ces dernières semaines entre la CFE-CGC et l'Unsa, à La Poste, dans les IEG, à France Télécom…

FIN DU CATÉGORIEL EN 2013

Avec l'adhésion de la CFE-CGC à cette nouvelle confédération créée en janvier 2011, « dans un premier temps, la personnalité juridique de la CFE-CGC ne serait pas affectée et elle pourrait continuer à se prévaloir des dispositions spécifiques aux organisations syndicales catégorielles », estime le cabinet Mauger Associés. Mettant en avant « les 'limites' de n'être une organisation syndicale représentative qu'à l'égard d'une catégorie de personnel », le cabinet de droit social estime que, « dans un second temps, notamment quand la nouvelle Confédération aura atteint les deux ans d'existence légale, les confédérations et unions affiliées devraient 's'effacer' en décidant, dans le respect de leurs statuts respectifs, leur dissolution avec apport fusion à la nouvelle Confédération ». Au final, « seule cette dernière – non catégorielle – subsisterait » et cela en serait terminé de l'existence de la confédération catégorielle qu'est la CFE-CGC.

Le comité directeur de la CFE-CGC a acté la création de « groupes de travail pilotés par [des] fédérations volontaires » destinés à réfléchir à la mise en oeuvre opérationnelle de cette nouvelle stratégie. En premier lieu, ces « groupes de travail » doivent répondre à la question de savoir « avec qui » construire la nouvelle confédération. Au delà de la seule Unsa, avec laquelle le CFE-CGC continue d'être proche, la CFTC pourrait aussi participer à la démarche. Rappelons qu'au début de l'année, les deux organisations ont travaillé à des alliances électorales pour « être audible face aux autres confédérations, CFDT et CGT en tête »  Pour distinguer les organisations susceptibles de rejoindre cette démarche d'union au sein d'une même confédération, les groupes de travail de la CFE-CGC devront notamment prendre en considération les problématique d' « implantation », de « nombre d'adhérents » ou encore de « valeurs partagées ».

« PROJET ET OFFRE DE SERVICES »

Ensuite, les « groupes de travail » doivent définir le « projet et [l']offre de services » de la nouvelle confédération. En s'appuyant sur un « expert extérieur », l'objectif est de répondre à la question suivante : « quelle vision commune et quel projet aux services des salariés du privé comme des trois fonctions publiques et quels services leur [proposer] afin d'attirer les jeunes et les non syndiqués ? ». De même, la question des statuts de la nouvelle confédération doit être abordée. Les groupes de travail sont également censés réfléchir au nom de la future confédération, « si possible démarrant par [un] 'A' pour être en tête des communiqués ».

En termes de calendrier, les groupes de travail doivent être constitués d'ici la mi-septembre pour présenter leurs conclusions sur le projet, l'offre de service et le nom de la nouvelle confédération mi-octobre 2010. La question des statuts doit être réglée mi-novembre, avant une validation globale du projet par le comité confédéral. Au final, la création de la nouvelle confédération pourrait donc intervenir dès janvier 2011.


Contact : CFE-CGC, Pierre Jan, Relations presse, 01 55 30 12 92



 

image actualité
VAE syndicale : la CFE-CGC innove - 07/07/2010

Une fois encore, la CFE-CGC est précurseur d’une démarche qu’elle entend bien voir ancrée dans les relations sociales à venir : la validation des acquis de l’expérience syndicale.

Ce 7 juillet 2010, Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC, a signé une Convention cadre de coopération et de partenariat avec Christian Duval, directeur de l’université Sciences Po Aix-en-Provence. Son objet : valider la formation syndicale et le militantisme comme module d’accès à un diplôme de l’enseignement supérieur, en l’occurrence le Certificat de Sciences Po Aix mention intelligence sociale, par le biais de la formation continue.

Pour le président confédéral, cette reconnaissance de l’acquis syndical s’inscrit naturellement dans la démarche de la CFE-CGC en faveur d’un enrichissement du dialogue social. Les partenaires sociaux ont de plus en plus besoin de compétences pour assurer leurs missions d’accompagnement des salariés et, par cette convention, Sciences Po Aix-en-Provence et CFE-CGC démontrent au patronat encore trop réticent que l’engagement syndical représente un « plus » pour le parcours professionnel.

La CFE-CGC est fière d’ouvrir la voie en la matière et appelle les employeurs à s’y engager de la même manière. Une étape supplémentaire pour la Confédération qui revendique l’établissement d’un Contrat d’engagement social pour tout militant syndical.

Christian Duval, directeur de Sciences Po Aix, s’est réjouit de cet accord innovant qui concourt à l’ouverture des étudiants sur le monde de l’entreprise. France Télécom, Eurocopter, Carrefour et ST Microelectronics ont manifesté leur intérêt pour ce dispositif.

Par cette convention, les signataires s’engagent notamment à développer des programmes communs d’accès aux diplômes et à coopérer en matière pédagogique par l’échange d’intervenants dans le cadre du Centre de formation syndicale de la CFE-CGC. Un premier comité de pilotage se tiendra à Paris, le 26 octobre prochain.

Tout renseignement par mail : formation.continue@sciencespo-aix.fr

image actualité
Un plus du SMIIDEF réservé aux adhérents - 01/07/2010

Connectez-vous avec votre accès adhérents pour en savoir plus...

Encore une bonne raison

d’adhérer au SMIDEF!

 

image actualité
Dossier Retraites - 27/06/2010

Vous trouverez ci-après le communiqué de presse de la Confédération CFE-CGC suite aux résolutions prise lors du comité directeur du 23 juin 2010 sur le projet de loi sur la réforme des retraites.

Télécharger le document en pdf (23.62 Ko)
image actualité
Adhésions - Le printemps féminin du SMIDEF - 22/06/2010

En 2010, avril et mai voient un pourcentage de nouvelles adhérentes proche de la parité, à savoir :

  • avril : 42 % de femmes
  • mai : 40 % de femmes


Tout simplement exceptionnel et encourageant!

image actualité
Projet de loi sur la réforme des Retraites - 19/06/2010

La majorité des éléments concernant ce dossier sont en ligne sur le site de la Confédération, nous vous encourageons à cliquer ici pour  en savoir plus

 

 

image actualité
Les filles en rose, les garçons en bleu... le "sexisme ordinaire" c'est quoi ? - 05/05/2010

Découvrez le compte-rendu de notre table ronde du 4 mars 2010 sur l'égalité professionnelle et les actions du Réseau Equilibre CFE-CGC.

Télécharger le document en pdf (1.54 Mo)
image actualité
FORUM RETRAITE : Un bouclier retraite pour tous les salariés et pour toutes les générations - 16/04/2010

Les concertations retraite sont ouvertes sur fond de déséquilibre des financements par rapport au poids de la démographie. Cette situation appelle d’urgence des ajustements de notre système de retraite de nature à le pérenniser.

Télécharger le document en pdf (21.34 Ko)
image actualité
Smidef.com N°14 - 25/03/2010

Votre journal smidef N°14 est en ligne !

Télécharger le document en pdf (726.16 Ko)
Formation - 24/03/2010

Le programme des formations pour le deuxième semestre 2010 est arrivé.

En savoir plus